Guide achat immobilier

Guide immobilier

Construire son projet immobilier

Envie de vous lancer dans un projet immobilier ? Le Crédit Agricole vous accompagne dans vos démarches, que vous souhaitiez acquérir un logement neuf ou ancien, un appartement ou une maison, etc. De la recherche du bien à la signature du compromis de vente, on vous donne tous les conseils pour dénicher le logement qui correspond à vos besoins, trouver la meilleure solution de financement et éviter les mauvaises surprises.

Construire son projet immobilier

Avez-vous défini votre projet immobilier ? Voici quelques éléments qui vous aideront à vous poser les bonnes questions :

  • Quel type de logement recherchez-vous (appartement, maison mitoyenne, maison en lotissement...) ?
  • Préférez-vous le neuf ou l’ancien ?
  • Envisagez-vous d’effectuer des travaux ? Si oui, un délai supplémentaire devra être prévu avant d’emménager.
  • Est-ce un premier achat immobilier ?
  • Souhaitez-vous acheter une résidence principale, une résidence secondaire, un logement en vue d’un investissement locatif ?
  • Quid de la localisation ? Avez-vous besoin de services, commerces et autres transports en commun à proximité ?
  • Quelle surface recherchez-vous ? Combien de pièces ?
  • Dans le cas d’un appartement : un balcon est-il indispensable ? Préférez-vous un rez-de-chaussée ou un dernier étage ? La présence d’un ascenseur est-elle requise ?
  • Dans le cas d’une maison : quelle superficie de terrain souhaitez-vous ?

Financer son projet

Après avoir défini votre projet, place à la question du financement et au calcul de votre budget. Quels sont les types de crédit qui peuvent vous permettre de financer votre achat ?

  • Le prêt à taux zéro (PTZ), accordé aux ménages à revenus modestes et moyens. Il aide à financer l’achat d’un logement neuf (toutes zones géographiques confondues) ou ancien avec travaux (situé dans les zones B2 et C uniquement). Le PTZ a une durée comprise entre 20 et 25 ans.
  • Le prêt accession d’Action Logement, attribué aux salariés des entreprises du secteur privé non agricole de 10 salariés et plus sous certaines conditions. Son montant peut aller jusqu’à 40 000 euros.

À titre indicatif, sachez que votre taux d’endettement au titre du financement immobilier ne doit pas dépasser 35% de vos revenus. Attention également à bien intégrer les frais annexes dans votre budget : frais d’agence, frais de notaire... Renseignez-vous également sur le montant des impôts locaux (notamment la taxe foncière) et des charges de copropriété si vous achetez un appartement.

Quid des dernières réglementations immobilières ?

Selon le dispositif Pinel, les particuliers qui achètent un logement neuf avant le 31 décembre 2024, en vue de le louer, bénéficient d’une réduction d’impôt sur le revenu.

Quant au dispositif Denormandie qui est également une aide fiscale dans le cadre d’un investissement locatif. Il a pour but d’encourager la rénovation dans l’ancien et est prolongé jusqu’au 31 décembre 2023. Pour bénéficier de ce dispositif, il faut que le logement soit situé dans une commune précise.

Préparer et maîtriser son offre de prêt

Vous pouvez également demander un crédit immobilier classique auprès d’un établissement prêteur, sachant que votre apport personnel doit être égal à environ 10% du capital emprunté. Place à la préparation de votre dossier :

  • Votre identité : pièce d’identité, justificatif de situation familiale, justificatif de domicile, contrat de travail.
  • Vos revenus : trois dernières fiches de paies (ou bilans comptables pour les professions libérales, commerçants et autres artisans), trois derniers relevés de compte bancaire, deux derniers avis d’imposition, sources de revenus non professionnels (allocations familiales...), justificatifs de revenus fonciers si vous êtes un propriétaire bailleur.
  • Votre apport personnel et vos emprunts en cours : éventuel acte de donation ou de succession, preuve de déblocage d’un plan d’épargne logement (PEL), documents concernant vos crédits (consommation et immobilier) en cours de remboursement.
  • Votre projet immobilier : le compromis de vente signé ou le contrat de réservation pour un logement neuf ou le contrat de construction de maison individuelle ou le permis de construire avec justificatif des travaux à prévoir.

Si vous êtes primo-accédant, vous pouvez fournir un document relatif à une demande de prêt à taux zéro (diagnostics techniques, attestation de performance énergétique...).

A noter :

toute promesse de vente doit comporter une condition suspensive d’obtention du prêt. Si celui-ci est refusé, l’acheteur sera intégralement remboursé des sommes versées au vendeur.

L’établissement contacté vous transmettra une offre de prêt, valable 30 jours après réception du document.

Finaliser son achat immobilier

Après avoir trouvé le logement idéal, rédigé l’offre d’achat et signé la promesse de vente, il vous reste à finaliser votre achat immobilier. Cela implique la signature de l’acte de vente, qui prend la forme d’un acte authentique établi par un notaire.

Depuis 2006, le format électronique est autorisé. Les deux parties doivent être présentes (vendeur et acheteur) et les clés du logement vous seront remises une fois l’acte de vente signé. Comptez environ trois mois entre la signature du compromis de vente et de l’acte de vente.

Crédit Agricole 1er prêteur de France
Crédit agricole
1er prêteur de France
1 emprunteur sur 4 a choisi le Crédit Agricole pour l’accompagner dans
son projet immobilier
Un réseau d’agence bancaires de proximité
Un service personnalisé
et sur mesure
Un réseau d’agences bancaires de proximité présent sur tout le territoire et plus de 2000 conseillers
à votre écoute
Une souplesse dans le remboursement de vos mensualités
Un maximum de souplesse
pour vos remboursements*
Modulation de vos mensualités
(à la baisse ou à la hausse), pause d’une mensualité et suspension de mensualités jusqu’à 6 mois
Ce site n'est pas optimisé pour Internet Explorer.
Veuillez poursuivre votre navigation sur un autre navigateur.
Bénéficiez gratuitement et sans engagement, d'une étude personnalisée de votre prêt immobilier !
Commencer mon étude