Comment renégocier un regroupement de crédits ?

L’opération du regroupement de crédits peut être intéressante si vous avez plusieurs prêts en cours de remboursement et souhaitez assainir votre situation financière et/ou de financer un nouveau projet. Comment fonctionne le regroupement de prêts ? Quels sont les avantages et les inconvénients de cette opération ? Quel est le bon moment pour se lancer ? On fait le point sur toutes ces questions, ainsi que sur les éléments importants à étudier au sein d’une offre de prêt.

Le principe du regroupement de crédits

Le regroupement de crédits consiste à regrouper au moins deux prêts de même type en cours de remboursement en un seul contrat (par exemple deux prêts immobiliers ou deux crédits à la consommation). Le nouvel emprunt permettra de financer le remboursement intégral par anticipation des prêts regroupés.

Au lieu d’avoir des crédits dans plusieurs établissements bancaires, vous n’avez désormais plus qu’un seul prêt, une seule mensualité et un interlocuteur unique.

Les conditions du nouveau prêt précisé au sein de l’offre de prêt qui regroupe vos anciens crédits peuvent varier, en fonction de vos envies et besoins, et de l’établissement bancaire à qui vous vous adresserez :

  • une diminution du montant des mensualités : votre reste à vivre mensuel sera ainsi plus élevé ;
  • une durée de remboursement plus courte : les mensualités seront sûrement plus importantes dans ce cas, mais vous aurez fini de rembourser le nouvel emprunt plus rapidement ;
  • un taux plus intéressant : le coût du crédit pourrait être moins élevé (cette option dépend naturellement des taux du marché en vigueur lors de l’opération de regroupement de prêts).

Quelles que soient les modalités de votre nouveau crédit, dans tous les cas, celles-ci devront être adaptées à votre taux d’endettement. En effet, même si chaque situation, et chaque profil d’emprunteur, est unique, il est préférable que le taux d’endettement (ou taux d’effort) ne dépasse pas 35 %. Ce chiffre est une recommandation du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF), que les établissements prêteurs doivent respecter pour les crédits immobiliers. Notez tout de même qu’une certaine latitude reste possible pour un petit pourcentage des dossiers. 

Connaissez-vous la différence entre regroupement de crédits et rachat de crédit ?

Même si les deux opérations présentent des similitudes, elles ne servent pas exactement le même objectif.Le rachat de crédit consiste à faire racheter une créance par une autre banque pour obtenir de meilleures conditions d’emprunt : meilleur taux, ajustement de la durée du prêt et/ou du montant de la mensualité.Le but du regroupement de crédits est plutôt d’équilibrer sa situation financière et d’améliorer sa capacité d’endettement.

Dans quels cas négocier un regroupement de crédits ?

Quels crédits peuvent être regroupés ?

Avant toute chose, il est important de savoir quels sont les types de prêts concernés par le regroupement de crédit.

Bonne nouvelle, ils le sont tous (prêt immobilier, prêt personnel, crédit à la consommation, etc.).

Bon à savoir

Le regroupement de prêts peut aussi intégrer d’autres types de dettes. Par exemple une dette de loyer ou encore une dette fiscale.

Si le regroupement de crédits concerne un ou plusieurs crédits à la consommation et un crédit immobilier, le nouvel emprunt sera considéré comme un crédit immobilier si la part de l’emprunt immobilier représente au moins 60 % de la totalité des prêts regroupés. En dessous, le nouveau prêt sera un crédit à la consommation.

Acheter une résidence secondaire grâce au rachat de crédits

Vous êtes déjà propriétaire de votre résidence principale et aimeriez acheter une résidence secondaire ? Seulement, votre crédit sur votre résidence principale est toujours en cours de remboursement et le cumul d’une deuxième mensualité risque de faire obstacle à la concrétisation de votre projet.

Une opération de regroupement de crédits immobilier peut être une option intéressante. Après étude de votre dossier, sous réserve que l’opération n’alourdisse pas trop vos charges, vous pourrez financer l’achat de votre résidence secondaire en conservant un montant de mensualité maîtrisé.

Vous envisagez de financer un deuxième bien immobilier grâce à un regroupement de crédits ? Rendez-vous sur notre article dédié pour en savoir plus.

Quand est-ce intéressant ?

Quelle que soit la raison qui motive votre souhait de regroupement de crédits, il est important de vous assurer que l’opération vous est réellement profitable avant de sauter le pas.

En effet, selon la durée de remboursement restante, le regroupement de crédits n’est pas toujours pertinent :

  • En fin de prêt, les mensualités se composent quasiment exclusivement de capital ; les intérêts se remboursant surtout en début de crédit.
  • Le regroupement de crédits implique un remboursement anticipé de vos créances actuelles, et donc peut impliquer le paiement d’IRA (indemnités de remboursement anticipé), mais aussi le versement de frais de dossier, de garantie, etc.
  • Il est donc essentiel de calculer à la fois le coût du regroupement de crédit et le coût restant dû des emprunts que vous voulez regrouper. Si le coût du regroupement de prêts est inférieur à celui de vos prêts actuels, l’opération sera financièrement intéressante pour vous.

Les pour et les contre

Pour vous aider à prendre la meilleure décision par rapport à vos projets et à votre situation financière, il est important d’avoir en tête tous les atouts, ainsi que les limites, du regroupement de crédits.

Avantages

Les points forts du regroupement de crédits sont les suivants :

  • Si les taux d’intérêt de vos prêts à regrouper sont plus élevés que les taux du marché, et que vous n’avez pas encore fini de rembourser les intérêts de ces emprunts : le regroupement de crédits peut vous permettre de réduire le coût de vos crédits. Pour savoir où vous en êtes du remboursement des intérêts de vos emprunts en cours, vous pouvez consulter les tableaux d’amortissement des crédits : la composition précise des mensualités y est détaillée.
  • Si l’opération vous permet de financer un nouveau projet, le regroupement de crédits vous permet d’avoir une meilleure visibilité sur votre budget et sur votre reste à vivre. Si la mensualité a pu être revue à la baisse, vous vous dégagerez une meilleure capacité d’épargne et vous diminuerez votre taux d’endettement.

Inconvénients

Le regroupement de crédits comporte aussi ses limites.

La principale limite est le risque d’allongement de la durée de remboursement. Ce n’est pas inévitable, mais très fréquent : pour pouvoir diminuer le montant des mensualités, bien souvent, la contrepartie est une durée d’emprunt plus longue.

Les frais du regroupement de crédits représentent un autre point faible. Dans certains cas, des indemnités de remboursement anticipé (IRA) sont à prévoir : pour regrouper vos crédits en cours, la banque que vous sollicitez va devoir tous les solder, ce qui peut générer des frais.

  • Pour un prêt immobilier : les IRA sont plafonnées à 6 mois d'intérêts sur la somme remboursée par anticipation (au taux moyen du prêt), et à 3 % du capital restant dû avant le remboursement anticipé.
  • Pour un crédit à la consommation : s’il vous restait moins de 10 000 € à rembourser, il n’y aura pas d’IRA. Au-delà, les indemnités seront au maximum de 0,5 % du montant du crédit si la durée de remboursement restante est inférieure à 1 an, et de 1 % pour une durée supérieure.

Le regroupement de prêts implique également :

  • des frais de garantie,
  • des frais de dossier,
  • des frais d’assurance, si le regroupement de crédit comporte un prêt immobilier,
  • dans certains cas, des frais de notaire. 
Bon à savoir

L’établissement bancaire qui réalisera le regroupement de crédit vous remettra un document d’information, en même temps que l’offre de prêt, dans lequel vous trouverez toutes les informations pour prendre votre décision de manière éclairée. Ce document précise notamment les conséquences financières du regroupement de prêts. Prenez bien le temps de détailler ce document, qui vous permettra de vérifier que l’opération vous est avantageuse.

Regroupement de crédits : ce qu'il faut savoir

Réaliser un regroupement de crédits peut être une opération intéressante à condition de connaître ses points forts comme ses points faibles. Voici lesquels :

  • Fusionner tous vos crédits en un seul. Principal avantage, cela vous permettra de ne rembourser qu'une seule mensualité éventuellement plus faible. A contrario, pour diminuer le montant de votre mensualité, la contrepartie est une durée d'emprunt plus longue
  • Réduire le coût du crédit. Si les taux d'intérêts de vos différents crédits sont plus élevés que les taux du marché, cela vous permettra de réaliser des économies
  • Faciliter la gestion de votre crédit. En effet, en ayant un emprunt unique, vous pourrez plus facilement vous projeter sur votre budget et votre reste à vivre. 
Crédit Agricole 1er prêteur de France
Crédit agricole
1er prêteur de France
1 emprunteur sur 4 a choisi le Crédit Agricole pour l’accompagner dans
son projet immobilier
Un réseau d’agence bancaires de proximité
Un service personnalisé
et sur mesure
Un réseau d’agences bancaires de proximité présent sur tout le territoire et plus de 2000 conseillers
à votre écoute
Une souplesse dans le remboursement de vos mensualités
Un maximum de souplesse
pour vos remboursements*
Modulation de vos mensualités
(à la baisse ou à la hausse), pause d’une mensualité et suspension de mensualités jusqu’à 6 mois
Ce site n'est pas optimisé pour Internet Explorer.
Veuillez poursuivre votre navigation sur un autre navigateur.
Bénéficiez gratuitement et sans engagement, d'une étude personnalisée de votre prêt immobilier !
Commencer mon étude