Comment est calculé le taux d'une assurance de crédit immobilier ?
Conseil

Comment est calculé le taux d'une assurance de crédit immobilier ?

Publié le 09/04/21 - Lecture :
Auteur : Blandine Horner
Comment est calculé le taux d'une assurance de crédit immobilier ?
L’assurance de crédit immobilier est une condition sine qua non à la souscription d’un emprunt. Son taux s’ajoute au coût total du crédit, il est donc important de bien le calculer. Ce taux dépend essentiellement de l’âge de l’emprunteur, de son état de santé, mais également du niveau de garanties qu’il a choisi.

Comment est calculé le coût d'un crédit immobilier ?

Le coût d’un crédit immobilier correspond à tous les frais et coûts associés au crédit qui vous est accordé. Cela nécessite de prendre en compte en premier lieu le taux d’intérêt associé au crédit immobilier, en sachant que l’on relève en réalité deux types de taux d’intérêt :

  • Le taux d’intérêt nominal qui peut être fixe ou variable : dans le premier cas, le montant des intérêts d’emprunt est calculé en fonction du taux d’intérêt actuellement pratiqué, de la durée du crédit immobilier et de la somme que vous empruntez ; dans le deuxième cas, le coût des intérêts ne peut être calculé à l’avance car il est amené à varier dans le temps. Toutefois, le taux variable est actuellement très peu pratiqué, en raison des conditions de taux très favorables : ils sont en effet proches de leurs plus bas niveaux historiques.
  • Le TAEG (taux annuel effectif global), correspond quant à lui au taux effectif nominal décrit précédemment, auquel on ajoute également le montant des frais de dossier et d’assurance, ce qui permet d’obtenir un taux global qui sera plus représentatif du coût total du crédit immobilier.

Vous aurez ainsi compris qu’il est essentiel de connaître le taux de l’assurance de crédit immobilier, car ce taux permet de calculer le coût total du crédit immobilier et peut en représenter une part plus ou moins importante.

Bon à savoir :

Le taux d’assurance de prêt immobilier dépend en grande partie du niveau de protection de que vous choisissez. Certaines garanties sont ainsi facultatives mais fortement recommandées en fonction des cas, pensez donc à vous pencher sur ce niveau de garantie.

Quel est le taux moyen d’une assurance de prêt immobilier ?

L’assurance emprunteur est indispensable et nécessite d’y apporter une attention particulière. Car cette assurance est souscrite pour prendre en charge tout ou partie des mensualités de remboursement du prêt si un sinistre ou un accident survient, et que ce dernier est couvert par le contrat. À titre d’exemple, la garantie décès est obligatoire dans un contrat d’assurance emprunteur, ce qui signifie qu’en cas de décès, la compagnie d’assurance va prendre en charge le remboursement du crédit immobilier, ce qui protège vos ayant-droits, votre conjoint ou vos enfants qui n’hériteront pas de cette dette.

Notez que l’assureur prend en charge le remboursement du prêt immobilier à hauteur de la répartition des garanties que vous avez décidée avec votre co-emprunteur, ce qui correspond à la quotité d’assurance. La quotité représente la part du capital couvert par l’assureur, qui peut aller de 1 à 100 % par co-emprunteur. À titre d’exemple, dans le cas du décès de l’un des co-emprunteurs, si celui qui est décédé bénéficiait d’une quotité de 70 %, le co-emprunteur survivant n’aura alors à rembourser que 30 % du capital restant dû, et le reste sera pris en charge par l’assureur.

L’assurance emprunteur représente en moyenne entre 0,3 et 0,6 % du montant du prêt à partir du moment où l’emprunteur a moins de 65 ans. Au-delà, le taux moyen d’assurance peut s’avérer plus élevé car les risques sont accrus. Pour ces emprunteurs plus âgés, le taux d’assurance emprunteur est compris en moyenne entre 0,8 et 2 %

Notez que d’autres facteurs sont pris en compte dans le coût de l’assurance emprunteur, comme :

  • Le risque médical qui est lié à votre âge mais également à vos antécédents médicaux, à un handicap ou une maladie longue durée, au fait d’être fumeur, etc.
  • Le risque professionnel, car certaines professions sont considérées plus risquées que d’autres
  • Les activités et loisirs que vous pratiquez, car certains sports notamment, sont considérés là encore à risque ou extrêmes, comme le parachutisme ou le rafting.

Pourquoi utiliser un simulateur de prêt immobilier ?

Actuellement, il existe pléthore d’offres de prêts immobiliers, car même si les taux d’intérêt sont globalement équivalents d’un établissement à l’autre, les dossiers ne sont pas traités de la même façon, le taux d’assurance appliqué n’est pas le même, tout comme les frais de dossiers. Dans le même temps, certains coûts sont justifiés par des garanties supérieures, un niveau de protection plus élevé, etc.

La simulation de prêt immobilier du Crédit Agricole vous permet d’avoir un aperçu détaillé de ce que coûtera réellement un prêt immobilier, selon votre situation. En renseignant plusieurs informations comme vos revenus, votre apport, vos charges, votre statut professionnel, etc, vous obtiendrez toutes les caractéristiques de votre projet immobilier, les différentes durées d’emprunt possibles, les mensualités proposées, le taux d’intérêt auquel vous pouvez prétendre, le coût moyen de l’assurance, les frais de dossier, etc. En quelques clics seulement, vous pouvez évaluer le coût de votre crédit immobilier, savoir si votre projet est finançable et à quelles conditions, ce qui vous permet de débuter avec tous les éléments en main.

Utiliser le simulateur d’un établissement bancaire connu et solide demeure la formule la plus adaptée si vous souhaitez obtenir des informations claires, précises, et cohérentes vis-à-vis des offres disponibles actuellement. De plus, en utilisant un simulateur de prêt immobilier édité par un établissement bancaire, vous avez accès à des offres crédibles, applicables à votre situation, sans surprises et avec la possibilité de poursuivre votre projet auprès d’un conseiller bancaire qui vous expliquera la marche à suivre et les dernières modalités d’emprunt.

Notez qu’il est indispensable de réaliser une simulation avant de débuter votre recherche immobilière, car cela vous donne un aperçu de votre capacité d’emprunt et évite de se tourner vers un bien qui entraînera un endettement trop élevé. La simulation vous permet ainsi d’établir un budget et de réaliser vos recherches en fonction de ce budget, réaliste au regard de votre situation.

Bon à savoir :

En quelques minutes, le simulateur de prêt immobilier vous donne des réponses claires à toutes les questions que vous pouvez vous poser afin d’obtenir un plan de financement détaillé.

Thèmes :

© Production SeLoger - Avril 2021

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.