Remboursement anticipé d'un prêt immobilier : comment ça marche ?
Actualité

Remboursement anticipé d'un prêt immobilier : comment ça marche ?

Publié le 17/06/19 - Mis à jour le 18/06/19
Remboursement anticipé d'un prêt immobilier : comment ça marche ?
En théorie, lorsque vous vous engagez dans un prêt immobilier, vous allez régler vos échéances jusqu'au terme du crédit. Mais imaginez une rentrée d'argent inattendue, à l'image d'un héritage. Peut-être aurez-vous envie de solder votre prêt et, ainsi, d'opter pour un remboursement anticipé. Découvrez donc comment procéder.

Dans quel contexte rembourser son crédit immobilier par anticipation ?

Dès lors que vous disposez d'une rentrée d'argent assez conséquente, il peut être intéressant de faire un remboursement anticipé de votre crédit immobilier.

Mais cette volonté de rembourser le prêt par anticipation peut aussi être consécutive à la vente du bien. Toutefois, votre contrat peut prévoir des pénalités de remboursement anticipé.

Dans ce cas, vous devrez faire un calcul pour savoir s'il est réellement intéressant de faire cette démarche ou s'il est finalement préférable de continuer à payer vos mensualités et de placer votre argent sur un compte, une assurance-vie, etc.

Si votre prêt immobilier arrive à son terme, vous paierez principalement du capital et peu d'intérêts.

Il n'est pas forcément très intéressant, dans ce cas, de rembourser par anticipation.

Quoi qu'il arrive, n'hésitez pas à rencontrer votre conseiller bancaire pour faire un point sur cette situation et envisager la meilleure solution pour vous. 

Comment rembourser son prêt immobilier avant son terme ? 

Il suffit de rencontrer  votre conseiller bancaire afin de lui soumettre votre projet de remboursement anticipé.

Selon le capital restant dû, il vous donnera le montant des indemnités de remboursement anticipé afin que vous puissiez connaître le montant total à payer. 

Votre banquier peut-il vous dissuader ? 

Oui, bien sûr, s'il estime que le coût de cette opération est trop élevé par rapport au gain réalisé.

Toutefois, si le montant remboursé excède 10 % du capital emprunté, il ne pourra pas refuser le remboursement partiel.

Votre conseiller vous accompagnera dans vos démarches en réalisant une simulation.

C'est uniquement de cette manière que vous saurez si les pénalités de remboursement anticipé sont trop élevées par rapport aux intérêts que vous devrez payer d'ici la fin de votre crédit immobilier.

Pour information, les pénalités sont plafonnées. Elles représentent en général 3 % du capital restant dû ou l'équivalent de 6 mois d'intérêts hors assurance, en tenant compte de la somme déjà remboursée. 

Remboursement total ou partiel ? 

Sachez qu'il est possible d'opter pour l'une de ces deux options.

Si vous bénéficiez d'une rentrée d'argent importante mais qui ne peut pas, pour autant, vous permettre de rembourser intégralement votre crédit immobilier, vous pouvez tout à fait opter pour un remboursement partiel.

Cela va vous permettre d'économiser au niveau des intérêts et de l'assurance emprunteur. 

Vous pourrez alors faire le choix de réduire vos mensualités ou la durée du crédit.

Là encore c'est votre conseiller qui saura vous accompagner dans votre démarche.

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.