Comment estimer les mensualités de son crédit immobilier ?
Conseil

Comment estimer les mensualités de son crédit immobilier ?

Publié le 27/09/21 - Lecture :
Auteur : Léa Gance
Comment estimer les mensualités de son crédit immobilier ?
Vous avez un projet immobilier et souhaitez estimer le montant des mensualités de votre futur crédit ? Découvrez les éléments importants à prendre en compte avant de vous lancer.

Pourquoi calculer les mensualités de son crédit immobilier ?

Il est important de connaître le montant des mensualités de son crédit immobilier afin de savoir combien ce remboursement pèsera dans votre budget et ainsi pouvoir le maîtriser. Cela vous permettra de calculer deux éléments essentiels : votre taux d’effort et votre « reste à vivre ».

Le taux d’effort est le rapport entre vos charges et vos revenus. Ce taux était fixé à 33% selon les recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière avant de passer à 35 % depuis le 1er janvier 2021, ce qui laisse une marge de manœuvre supplémentaire aux ménages.

Ce taux n’est cependant pas la seule variable nécessaire pour estimer ses mensualités.

Il est corrélé à un critère très important pour les organismes de crédit : celui du « reste à vivre ». Le reste à vivre vous permet de savoir si vous respectez le taux d’effort maximum à ne pas dépasser. Ce « reste à vivre » est la somme qui vous reste après déduction de votre mensualité de prêt et de vos autres charges, pour assumer les dépenses courantes (nourriture, énergie, loisirs, impôts, etc.).

Prenons l’exemple d’un couple ayant deux enfants, et qui perçoit un revenu mensuel net de 3 000 €. Un taux d’endettement de 35 % correspondrait à une mensualité de 1 050 €, donc : 3 000 € – 1 050 € = 1 950 € de reste à vivre. Autre exemple : un célibataire gagne un revenu de 6 500 € net par mois. Avec un taux d’endettement de 35 % il pourrait avoir une mensualité de 2 275 €. Ce qui lui fait un reste à vivre de 4 225 €.

Attention toutefois, il est préférable de rester prudent et calculer son reste à vivre sur la base de 33 %, car ce taux d’effort reste encore la norme proposée par les établissements bancaires afin d’éviter tout risque de surendettement.

Bon à savoir :

vous pouvez utiliser des calculatrices de prêt en ligne pour vous aider dans ces calculs. Ces outils vous demanderont de saisir différents éléments afin d’estimer votre capacité d’emprunt et le montant de vos mensualités au plus juste.

Que comprennent les mensualités de prêt immobilier ?

Il est aussi important de savoir comment sont composées les mensualités d’un prêt immobilier. Ici, plusieurs éléments entrent en jeu :

• une part de capital : le montant mensuel qui rembourse ce que l’établissement bancaire vous a prêté.

• une part d’intérêt : le montant mensuel qui permet de rémunérer l’établissement prêteur.

• une part d’assurance emprunteur : le montant mensuel qui permet de vous assurer, vous et le prêt, en cas d’incident.

Ce sont ces trois éléments additionnés qui constituent la mensualité. Cette mensualité peut être fixe ou variable, suivant que l’emprunteur ait choisi un taux fixe ou variable (ce dernier étant peu fréquent actuellement compte tenu des taux d’intérêt très bas).

Bon à savoir :

dans le cas d’un crédit immobilier à taux fixe, l’emprunteur rembourse des mensualités identiques d’un mois sur l’autre, là où les mensualités peuvent évoluer à la hausse ou à la baisse dans le cas d’un prêt à taux variable, selon les fluctuations des taux d’intérêts.

Quels sont les avantages à connaître ses mensualités de crédit ?

Bien connaître l’ensemble de ces différents éléments n’est pas seulement une information à avoir en tête : c’est une première étape permettant de se projeter et d’estimer sa capacité à assumer le remboursement d’un prêt sur le long terme. Cela permet ainsi de préparer le budget prévisionnel du foyer.

Éventuellement, anticiper le montant de vos mensualités vous orientera aussi sur le montage financier de votre dossier en augmentant par exemple le montant de votre apport initial, dans le but de faire baisser ces mensualités et de vous laisser un reste à vivre plus important. C’est notamment très utile si votre capacité de remboursement mensuelle est limitée.

Thèmes :

© Production SeLoger - Septembre 2021

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.