concours Adivbois immeubles bois
Actualité Il y a 3 ans 2 min

Des immeubles en bois de plus de 10 étages

Plus de 20 sites, lauréats du concours ADIVBois, vont accueillir des immeubles en bois de plus de 10 étages. Le bois continue ainsi sa progression parmi les matériaux de construction, véritable alternative au béton.

Ce concours a été organisé par ADIVBois, l’Association pour le Développement des Immeubles à Vivre Bois. Elle regroupe divers acteurs de la filière bois, dont des architectes ou des industriels. Elle vise à promouvoir le développement d’immeubles en bois. Pour ce faire, elle réalise des études technico-économiques et organise des commissions de réflexions entre les différents acteurs. Enfin, elle organise un concours de projets immobiliers d’immeubles en bois.

En présence des ministres de l’Agriculture et du Logement, ADIVBois avait lancé un appel à manifestation d’intérêt à l’été 2016. Cet appel invitait les Territoires à proposer des terrains pour l’accueil de futurs immeubles en bois de grande hauteur. Des projets partenaires, en cours de construction, ont également rejoint la démarche.

Les sites retenus sont répartis sur l'ensemble du territoire. Cela démontre que l’usage de ce matériau biosourcé n’est pas incompatible avec certains climats locaux. La hauteur moyenne des projets immobiliers est de 11 étages, mais certains peuvent atteindre jusqu ‘à 16 étages. Les contraintes techniques rendent difficiles aujourd’hui le dépassement de ce seuil. Mais même si cela était possible, les immeubles résidentiels tendent de plus en plus vers des dimensions « humaines ». Le bois est donc une réelle alternative au béton ou au métal pour la réalisation d’immeubles de taille moyenne.

Parmi les projets lauréats, certains concernent des projets d’immeubles de bureaux, un hôpital, ou bien encore deux hôtels. Le bois est donc également une alternative sur des sites à vocation commerciale. La diversité des promoteurs et des aménageurs ayant concouru illustre l’intérêt croissant pour ces constructions. Soutenu au départ par des acteurs confidentiels, le projet compte désormais sur de grands noms, comme la Société du Grand Paris, quelques bailleurs sociaux d’envergure, la filiale immobilière de la SNCF, Eiffage, Kauffmann & Broad, Bouygues ou Nexity.

La filière bois continue de promouvoir l'usage de ce matériau naturel dans les constructions. Avec ce concours, elle s'est fixé un objectif ambitieux. Les prochaines constructions en bois ne seront plus de simples maisons à ossature bois, mais de véritables immeubles d'une hauteur égale aux bâtiments plus traditionnels. Jusqu'à présent, seuls le béton ou le métal permettaient d'envisager ce type de bâtiment. La filière profite également de l'engouement pour l'écoconstruction, qui s’intéresse aux matériaux biosourcés tels que le bois.

 

À lire également :

Vous souhaitez aller plus loin ?

Réalisez gratuitement et sans engagement, une étude personnalisée de votre prêt immobilier et bénéficiez d’un suivi individualisé avec un conseiller.

COMMENCER MON ETUDE
Crédit agricole
1er prêteur de France
1 emprunteur sur 4 a choisi le Crédit Agricole pour l’accompagner dans
son projet immobilier
Un service personnalisé
et sur mesure
Un réseau d’agences bancaires de proximité présent sur tout le territoire et plus de 2000 conseillers
à votre écoute
Un maximum de souplesse
pour vos remboursements*
Modulation de vos mensualités
(à la baisse ou à la hausse), pause d’une mensualité et suspension de mensualités jusqu’à 6 mois
Ce site n'est pas optimisé pour Internet Explorer.
Veuillez poursuivre votre navigation sur un autre navigateur.
Bénéficiez gratuitement et sans engagement, d'une étude personnalisée de votre prêt immobilier !
Commencer mon étude