Et si vous achetiez un deuxième bien immobilier grâce au regroupement de crédits ?
Actualité

Et si vous achetiez un deuxième bien immobilier grâce au regroupement de crédits ?

Publié le 21/02/19
Et si vous achetiez un deuxième bien immobilier grâce au regroupement de crédits ?
Vous envisagez d'acheter un second bien immobilier, mais votre capacité d'endettement ne vous permet pas de souscrire un deuxième crédit immobilier ? Pourquoi ne pas opter pour un regroupement de crédits ?

Pourquoi opter pour un regroupement de crédits ?

Cette solution s'adresse à toutes les personnes ayant souscrit des crédits, qu'il s'agisse de crédits immobiliers ou de prêts à la consommation.

Le cumul des mensualités engendre parfois une incapacité à rembourser tous les crédits en cours et augmente le découvert. Afin de ne pas prendre le risque d'être inscrit au FICP (fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers), mieux vaut tenter de trouver une solution avec son banquier. Le regroupement de crédits en est une.

Comment fonctionne le regroupement de crédits ?

Si vous avez souscrit différents crédits, il est possible de rencontrer votre conseiller bancaire, afin qu'il mette en place un unique crédit en cumulant les sommes que vous devez.

Ainsi, vous pouvez allonger la durée de ce crédit et réduire le montant des mensualités pour les rembourser plus facilement. Attention, les taux et les conditions étant spécifiques à chaque type de crédit, il n'est pas possible de regrouper un prêt à la consommation et un prêt immobilier. 

Un regroupement de crédit pour acheter un nouveau bien immobilier

Si vous êtes propriétaire de votre résidence principale et que vous envisagez d'acheter une résidence secondaire ou de réaliser un investissement locatif, le cumul des mensualités de vos deux crédits pourrait être un frein à la réalisation de votre projet.

Votre conseiller bancaire peut alors vous proposer de faire une demande de trésorerie complémentaire, en fonction de vos besoins, pour votre nouvel achat. Ce montant sera ajouté au capital restant dû de votre premier emprunt immobilier : nul besoin de souscrire un nouveau crédit. 

Une étude de votre dossier

Bien évidemment, avant de mettre en place ce regroupement de crédits immobiliers, votre conseiller bancaire va analyser votre situation pour s'assurer que cette trésorerie complémentaire ne va pas alourdir vos charges de manière trop importante.

Au regard de vos revenus, de vos dépenses et de votre capacité d'épargne, il estimera si le taux d'endettement ou le reste à vivre sera respecté.

Pour mémoire, le taux d'endettement retenu en moyenne est fixé à 33 %. Sont pris en compte vos revenus, votre loyer ou crédit immobilier, vos crédits en cours et d'autres charges fixes éventuelles (pension alimentaire par exemple).

Parmi les documents qui vous seront demandés pour mettre en place un regroupement de crédits immobiliers, citons notamment l'avis d'imposition, les justificatifs de revenus des membres du foyer, les relevés des livrets d'épargne, une copie de la taxe d'habitation, de la taxe foncière, etc.

Pour aller plus loin :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.