Diagnostics immobiliers obligatoires
Vidéo Il y a 1 mois 1 min

Acheter un bien : comprendre les diagnostics immobiliers obligatoires

Vous avez trouvé un bien immobilier et vous êtes sur le point de l’acquérir ? Vous rentrez alors dans le processus d’acquisition : contre-visites, demande de prêt auprès de votre établissement bancaire, signature de l’avant-contrat (également appelé compromis ou promesse de vente)… C’est au plus tard lors de la signature de l’avant-contrat que vous allez prendre connaissance du Dossier de Diagnostics Techniques communément appelé DDT. Prenez bien soin de le consulter. En effet, ce dossier regroupe l’ensemble des diagnostics techniques obligatoires, vous renseignant sur d’importants éléments concernant votre futur bien : par exemple, si celui contient de l’amiante ou encore du plomb, deux matériaux interdits dans les constructions depuis plusieurs années, si des termites sont présentes dans les boiseries, si les installations intérieures d’électricité et de gaz sont bien aux normes. Ils vous renseignent également sur le niveau de consommation énergétique de votre logement ou encore s’il se situe dans une zone inondable, sismique ou encore s’il est proche d’une centrale électrique ou nucléaire. Découvrez l’essentiel de ce qu’il faut connaître sur les diagnostics techniques immobiliers dans notre vidéo et devenez propriétaire de votre bien en toute sérénité.

Pour aller plus loin :

Vous souhaitez aller plus loin ?

Réalisez gratuitement et sans engagement, une étude personnalisée de votre prêt immobilier et bénéficiez d’un suivi individualisé avec un conseiller.

COMMENCER MON ETUDE
Crédit Agricole 1er prêteur de France
Crédit agricole
1er prêteur de France
1 emprunteur sur 4 a choisi le Crédit Agricole pour l’accompagner dans
son projet immobilier
Un réseau d’agence bancaires de proximité
Un service personnalisé
et sur mesure
Un réseau d’agences bancaires de proximité présent sur tout le territoire et plus de 2000 conseillers
à votre écoute
Une souplesse dans le remboursement de vos mensualités
Un maximum de souplesse
pour vos remboursements*
Modulation de vos mensualités
(à la baisse ou à la hausse), pause d’une mensualité et suspension de mensualités jusqu’à 6 mois
Ce site n'est pas optimisé pour Internet Explorer.
Veuillez poursuivre votre navigation sur un autre navigateur.
Commencer mon étude