Actualité

Une visite virtuelle pour épargner du temps

Publié le 3 février 2017 à 09h20 - Mis à jour le 21 mars 2017 à 14h17
Une visite virtuelle pour épargner du temps
L’achat ou la location d’un bien immobilier débouche inévitablement sur une période de visites. Particulièrement chronophage, cette phase de la recherche peut être optimisée. Un bon ciblage des biens et des prévisites virtuelles permettent de gagner du temps et d’économiser de l’énergie.

Les heures consacrées à visiter des biens immobiliers reflètent généralement la maturité de la recherche. Si les objectifs sont clairs en amont, ces visites sont une sorte de « marché » pour trouver, puis négocier, le bien qui correspond aux attentes. En revanche, lorsque les visites ne provoquent que déceptions et interrogations, il est probable qu’il faille vous questionner sur vos critères de recherche.

Définir vos critères de recherche

La définition de vos critères de recherche est donc primordiale. Se lancer tête en avant dans des visites découlera généralement sur une recherche interminable, où aucun bien ne correspond aux attentes. C’est le meilleur moyen d’échouer dans sa recherche ou de garder un très mauvais souvenir de celle-ci. La recherche d’un bien immobilier devrait être un moment de plaisir, la concrétisation d’un projet bien préparé en amont.

Pas de recette miracle pour les critères de recherche, ils sont propres à chacun. Budget, localisation, type de bien et environnement en font partie parmi tant d’autres. En cas de recherche à plusieurs (couple, colocataires, famille avec enfants), il faut trouver un compromis entre les uns et les autres. La localisation, par exemple, devra permettre à chacun de se rendre de manière équitable sur son lieu de travail ou d’étude. Des critères d’accessibilité mal identifiés se traduiront à chaque visite par un refus catégorique de l’un des futurs occupants.

Visiter virtuellement le bien

Internet offre de nombreux outils pour effectuer une visite à distance, il ne faut pas en faire l’économie. De plus en plus d’annonces immobilières proposent des visites virtuelles, plus ou moins élaborées. De la simple sélection de photos à l’immersion en 3D, en passant par une vidéo réalisée par un drone, elles permettent de se projeter. Ces visites virtuelles aident donc à confirmer, ou non, l’envie de visiter réellement le bien.

Les outils de cartographie (Google Maps et Google Earth, Pages Jaunes, Mappy, etc.) permettent de visualiser le quartier. Une visualisation en mode « plan » permet de déterminer la proximité des transports en commun, des commerces de proximité ou bien encore des écoles. Une visualisation en mode « photo aérienne » permet, quant à elle, de mieux appréhender la présence d’espaces verts, la taille des axes routiers et leurs éventuelles nuisances, l’existence d’une voie ferrée ou bien encore la typologie des bâtiments environnants. Certains de ces outils cartographiques proposent une vue depuis la rue, qui permet de voir la façade du bâtiment et de s’imaginer entrer et sortir de l’immeuble du bien immobilier envisagé. Il faut pour cela l’adresse précise du bien, qui n’est pas toujours mentionnée sur l’annonce. Pensez donc à la demander à l’agence immobilière ou au propriétaire.

Confortablement installé dans votre fauteuil, vous pouvez déjà faire un premier tri. Cela vous épargnera beaucoup de temps en termes de visites réelles. Bien entendu, au final, seule une visite réelle du lieu pourra en faire ressentir les émotions, et vous convaincre de vous y installer.

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.