Actualité

Une bonne colocation, c’est aussi un bon colocataire !

Publié le 27 octobre 2017 à 11h07 - Mis à jour le 27 octobre 2017 à 11h26
Une bonne colocation, c’est aussi un bon colocataire !
Face au coût exorbitant du logement dans certaines agglomérations, ou simplement pour le plaisir de vivre façon L’Auberge espagnole, la colocation a le vent en poupe. Autogérée ou organisée par des associations, celle-ci connaît un essor important ces dernières années. Mais la colocation, ce n’est pas seulement trouver un logement, c’est aussi trouver un ou plusieurs colocataires ! Et là, l’équation devient soudain beaucoup plus complexe.

TROUVER LES BONS COLOCATAIRES POUR FAVORISER LE VIVRE ENSEMBLE

Par définition, une colocation suppose de partager un logement à plusieurs. Ce qui signifie : faire des concessions, respecter l’autre, se montrer tolérant. De fait, même s’ils jouissent chacun d’une chambre privée, les colocataires doivent partager des espaces en commun – cuisine, salle de bains, WC, etc. – qui peuvent se transformer en autant de champs de bataille, notamment en cas de modes de vie très différents. Le fêtard invétéré et le bosseur stakhanoviste ne font pas forcément bon ménage !

Raison de plus pour choisir avec soin son ou ses colocataires. Heureusement, les différents sites Internet proposant des annonces de logements en colocation intègrent une dimension relationnelle. Certaines de ces plateformes s’appuient par exemple sur un profil détaillé du candidat pour constituer un score de compatibilité, à la manière des sites de rencontre, et ainsi matcher des colocataires potentiels. D’autres incitent les utilisateurs à se parler via des outils de chat afin de lier connaissance. Enfin, plusieurs de ces sites enrichissent leurs services avec des outils de gestion budgétaire, un aspect primordial de toute colocation réussie. Les dépenses sont ainsi réparties à parts égales en fonction des situations personnelles de chacun, par exemple en majorant la participation du colocataire dont la compagne est omniprésente.

TYPOLOGIE DE LA COLOCATION

Il existe différents types de colocation : la colocation entre amis, qui se connaissent déjà sur le bout des doigts ; la colocation dans un logement de grande taille avec trois ou quatre chambres ; la colocation intergénérationnelle, souvent proposée par des associations, qui consiste à mixer des locataires juniors et seniors ; ou encore la colocation solidaire, dont l’entrée est conditionnée à la participation du candidat à une ou plusieurs activités bénévoles.

En somme, le choix d’une colocation ne ressemble pas à une simple recherche immobilière. La bonne entente avec les autres colocataires demeure primordiale. Au-delà des caractéristiques classiques d’un logement (superficie, nombre de pièces, montant du loyer, etc.), il est donc indispensable de sélectionner un mode de colocation et des colocataires en fonction de sa personnalité et de son mode de vie.

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.