Actualité

Trois conseils pour baisser vos charges de copropriété

Publié le 27 août 2018 à 15h15 - Mis à jour le 27 août 2018 à 15h46
Trois conseils pour baisser vos charges de copropriété
Les charges de copropriété ne diminuent pas et peuvent s’avérer lourdes pour les habitants. Cependant, il existe quelques solutions pour les réduire sans porter défaut à la qualité de vie commune. Trois conseils à suivre pour optimiser la gestion d’une co-propriété.

Conseil n°1 : S’investir dans la gestion de l’immeuble

Lorsque vous êtes propriétaire et que vous vivez dans une copropriété, il est de votre devoir de vous investir un minimum dans la copropriété en assistant aux réunions et rassemblement concernant votre habitation, en prenant connaissance de tous les documents comptables qui sont établis chaque année lors de la convocation de l’assemblée générale, ou encore, en vous faisant élire en tant que représentant du conseil syndical de l’immeuble.

Certes, cela peut représenter un poids sur votre temps libre, mais vous y gagnerez en connaissance pour mieux appréhender et anticiper les charges de votre copropriété.

Conseil n°2 : Maîtriser le chauffage, premier poste de dépense en copropriété

Chaque année, encouragez le conseil syndical de l’immeuble à renégocier votre contrat auprès du fournisseur, notamment si vous êtes chauffé au gaz.

Lors des assemblées générales, faites le point sur l’entretien des réseaux de chauffage. Vérifiez, notamment, la date du dernier désembouage, et encouragez la copropriété à effectuer régulièrement cet entretien peu coûteux qui permet de réduire la consommation de chauffage et d’améliorer le débit d’eau.

Enfin, réduisez le chauffage de quelques degrés, notamment dans les parties communes. Savez-vous qu’en baissant de 1 degré seulement votre chauffage, vous économisez 7% de combustible ? 

Conseil n°3 : Négocier les coûts d’entretien

Les coûts d’entretien font partie des charges principales à surveiller dans une copropriété.

Parmi les autres piliers qui vont vous permettre de diminuer vos charges de copropriétés, les coûts d’entretien en font partie. Ces coûts sont les plus simple à gérer.

En effet, lorsque votre immeuble collectionne les multiples petites interventions, allant de l’entretien intérieur à celui de l’extérieur, vous devez vous demander si certains contrats d’entretien valent le coût, ou sont-ils inutiles et facilement remplaçable par des interventions ponctuelles. De plus en plus de copropriétés font appel à des prestataires, car les frais sont moindres. Il faut toujours mettre en concurrence chaque intervention pour voir laquelle est la moins chère tout en étant performante.

A lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.