Nos conseils pour bien isoler votre maison
Actualité

Nos conseils pour bien isoler votre maison

Publié le 12/07/19 - Mis à jour le 16/07/19
Nos conseils pour bien isoler votre maison
Isoler sa maison est essentiel pour trois raisons. Un logement mal isolé a un impact négatif sur votre confort, sur l'environnement et il augmente très sensiblement le montant de votre facture énergétique. Voici donc nos conseils pour bien isoler votre logement et améliorer votre quotidien.

Réaliser un bilan thermique

Avant de vous lancer dans des travaux parfois lourds et onéreux, mieux vaut faire un point sur l'isolation de votre maison afin de déterminer les améliorations à privilégier.

Pour cela, c'est très simple, il vous suffit de faire appel à un diagnostiqueur immobilier qui viendra réaliser un diagnostic de performance énergétique : un DPE.

Cela permettra, en premier lieu, de déterminer si votre logement est trop énergivore. Si tel est le cas, faites appel ensuite à un bureau d'études spécialisé qui se déplacera pour réaliser un bilan plus précis. Cette fois, vous saurez très exactement où se trouvent les ponts thermiques, pièce par pièce, et quels sont les travaux à envisager.

Trouver les bons artisans

Effectuer des améliorations sur le plan énergétique permet de bénéficier du PTZ (prêt à taux zéro) ou encore du CITE (Crédit d'impôt pour la transition énergétique).

Or, pour cela, vous devez vous assurer de faire appel à un artisan titulaire de la certification RGE et qu'il utilise bien des matériaux conformes aux réglementations en vigueur. 

Quel isolant choisir ?

Aujourd'hui, le choix est vaste entre la classique laine de verre et des matériaux plus naturels tels que la laine de chanvre, la laine de roche, etc.

Certes, les matériaux naturels sont plus chers à l'achat, mais leur efficacité est plus importante : vous réaliserez des économies à court terme. 

Isoler les murs de sa maison

Parmi les travaux à réaliser, il est bien sûr conseillé d'isoler les murs, afin que le froid ne pénètre pas à l'intérieur et que la chaleur diffusée par votre mode de chauffage reste bien à l'intérieur de votre logement.

Selon la nature de votre habitat et votre budget, vous pourrez opter pour une isolation par l'intérieur ou l'extérieur.

Isolation des combles perdus et du sol

Lorsque les combles ne sont pas aménagés, beaucoup imaginent qu'il n'est pas nécessaire de les isoler.

Or, c'est une erreur. En effet, les déperditions de chaleur se font beaucoup par ces combles et par la toiture de la maison : il est essentiel d'isoler chaque partie de votre habitat.

De même, si vous avez un sous-sol non chauffé, sachez que vous pouvez perdre 8 à 10 % de chaleur. Mieux vaut donc isoler son plancher pour réaliser des économies d'énergie. 

Changer ses ouvertures

Les portes et fenêtres ne sont pas à négliger : c'est ici que l'on retrouve la plupart du temps des ponts thermiques.

Optez pour une fenêtre double ou triple vitrage et un matériau isolant, afin d'être certain que vos ouvertures soient réellement protectrices et ne laissent pas la chaleur se diffuser à l'extérieur, ni le froid pénétrer.

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.