Acheter un premier immobilier sans apport
Conseil Il y a 2 mois 3 min

Premier achat immobilier sans apport ? Les conseils

Un achat immobilier entraîne des frais inévitables (frais de notaire, frais de dossier, frais de garantie, droits de mutation, etc.) qui, cumulés, peuvent représenter jusqu’à 10 % du prix du bien. C’est pour cette raison que le chiffre de 10 % d’apport personnel revient souvent. On fait le point sur la primo-accession sans apport personnel

Évaluer son apport personnel

L’apport personnel n’est pas une obligation contractuelle pour pouvoir accéder à l’emprunt immobilier. Ceci étant dit, c’est un atout incontestable pour votre dossier de financement, dans la mesure où il prouve le sérieux de la préparation de votre projet immobilier, et rassure sur votre capacité d’épargne et donc, de remboursement. En effet, dans la mesure où il y a la présence d’un apport, le montant à emprunter sera logiquement moins élevé et de fait un risque moindre pour le prêteur (notamment si garantie réelle). L’achat sans apport est-il pour autant inenvisageable ?

Bon à savoir :

la présence d’un apport personnel a un lien direct sur vos conditions d’obtention d’un prêt immobilier (montant du capital emprunté, durée de remboursement et taux d’intérêt).

Pour évaluer la somme que vous pouvez allouer à votre apport personnel, vous pouvez prendre en compte vos différentes épargnes (financière, salariale, livrets, etc.). 

Attention, dans l’estimation d’un apport personnel, il faut tenir compte du fait qu’il est important de garder une épargne de sécurité. Cette épargne vous permettra de faire face sereinement à des dépenses imprévues (travaux inopinés, aléas de la vie, etc.).

Bon à savoir :

s’il ne fait pas de doute que l’apport personnel est un élément important pour les établissements bancaires, il ne fait pas tout. De nombreux autres critères sont étudiés pour pouvoir se prononcer sur l’obtention, ou non, d’un prêt immobilier. Parmi ceux-ci, on peut citer : la stabilité de votre situation financière, votre taux d’endettement, une gestion saine de vos comptes et avoirs, etc.

Vous n’avez pas d’apport personnel pour participer au financement de votre premier achat ? Des aides existent, qui peuvent être considérées comme de l’apport personnel.

Primo-accédants sans apport : quelles aides sont possibles ?

Vous l’aurez compris, même si l’apport personnel n’est pas incontournable, c’est un atout qu’il est plus confortable de posséder. Certaines aides peuvent venir pallier l’absence d’apport personnel, ou à un apport personnel de faible montant.

Le Prêt à Taux Zéro (PTZ)

Le PTZ est un prêt aidé par l’État, sans intérêts (comme son nom l’indique), et sans frais de dossier.

Il permet d’emprunter jusqu’à 345 000 €, remboursables sur 20 à 25 ans. La première mensualité peut arriver après un différé de 5 à 15 ans.

Bon à savoir :

les conditions exactes de l’emprunt dépendront du type du bien immobilier que vous achetez, de son prix, du nombre de personnes amenées à vivre dans le logement, et de la zone géographique dans laquelle il se situe.

Les conditions d’éligibilité du prêt à taux zéro tiennent compte à la fois des caractéristiques du logement et du niveau de ressources des emprunteurs.

Si le PTZ est bel et bien considéré comme un apport personnel par les établissements prêteurs, notez qu’il ne peut pas être la seule et unique source de financement de votre bien immobilier. Il doit venir en complément d’au moins un autre prêt.

Cela reste une option très intéressante pour des primo-accédants sans apport puisque le prêt à taux zéro peut financer jusqu’à 40 % du prix d'achat du bien.

Le Prêt Action Logement

Le prêt d’accession d’Action Logement ne s’adresse pas seulement aux primo-accédants, mais peut être un levier qui vaut la peine d’être actionné si vous remplissez les critères d’éligibilité :

  • Il permet d’emprunter jusqu’à 40 000 €, au taux de 0,5 %, hors assurance.
  • Le prêt se rembourse maximum sur 25 ans.
  • Le prêt d’Action Logement permet de financer principalement les projets de construction, les achats de logement neuf (VEFA), ou encore les achats d’anciens logements HLM.
  • Il peut permettre de financer jusqu’à 40 % du montant total du projet immobilier. 

Pour avoir accès au prêt d’accession d’Action Logement, il faut être salarié d’une entreprise du secteur privé d’au moins 10 salariés, et ne pas dépasser un certain plafond de ressources.

Autres prêts et aides accessibles aux primo-accédants sans apport

D’autres dispositifs sont envisageables pour pallier l’absence d’apport personnel :

  • Faire une demande de prêt d’accession sociale (PAS) : consentie sous condition de ressources aux emprunteurs souhaitant financer l’achat ou la construction de leur résidence principale. Ce prêt peut vous permettre de financer 100 % de votre opération, ou venir en complément d’un autre prêt aidé. Il est remboursable sur 5 à 30 ans.
  • Demander un prêt conventionné : là aussi, vous pouvez financer 100 % de votre projet, tant que cela concerne votre résidence principale. Ce type de prêt présente l’avantage supplémentaire d’être accordé sans conditions de ressources.
Bon à savoir :

pour faire une demande de prêt conventionné ou de prêt d’accession sociale, il faut s’adresser à un établissement bancaire ayant signé une convention avec l'État.

Plus d’informations sur la primo-accession et les aides spécifiques auxquelles ce statut vous ouvre droit dans notre guide complet.

Vous souhaitez aller plus loin ?

Réalisez gratuitement et sans engagement, une étude personnalisée de votre prêt immobilier et bénéficiez d’un suivi individualisé avec un conseiller.

COMMENCER MON ETUDE
Crédit Agricole 1er prêteur de France
Crédit agricole
1er prêteur de France
1 emprunteur sur 4 a choisi le Crédit Agricole pour l’accompagner dans
son projet immobilier
Un réseau d’agence bancaires de proximité
Un service personnalisé
et sur mesure
Un réseau d’agences bancaires de proximité présent sur tout le territoire et plus de 2000 conseillers
à votre écoute
Une souplesse dans le remboursement de vos mensualités
Un maximum de souplesse
pour vos remboursements*
Modulation de vos mensualités
(à la baisse ou à la hausse), pause d’une mensualité et suspension de mensualités jusqu’à 6 mois
Ce site n'est pas optimisé pour Internet Explorer.
Veuillez poursuivre votre navigation sur un autre navigateur.
Bénéficiez gratuitement et sans engagement, d'une étude personnalisée de votre prêt immobilier !
Commencer mon étude