Les spécificités du prêt relais sec
Conseil Il y a 22 jours 3 min Auteur : Léa Gance

Quelles sont les spécificités d’un prêt relais sec ?

Le prêt relais sec est un crédit à court-terme qui permet de concrétiser facilement votre achat-vente en matière d’immobilier. Une seule condition : que le montant de votre nouvelle acquisition soit inférieur ou égal à celui du bien que vous vendez. Voici comment il fonctionne.

Qu’est-ce qu’un prêt relais sec ?

Vous êtes propriétaire et cherchez à déménager, mais vous souhaitez acheter un nouveau bien avant d’avoir vendu l’ancien ?
Le prêt relais est une solution proposée par les organismes de crédit pour vous permettre d’acheter un nouveau logement avant de vendre l’ancien. Vous rembourserez l’avance accordée par l’établissement bancaire au moment de la vente de votre ancien bien.

Selon votre situation, vous pouvez préférer un prêt relais associé ou un prêt relais sec. Alors que le prêt relais adossé est nécessairement associé à un prêt immobilier classique et utilisé quand votre futur bien est plus cher que celui que vous vendez, le prêt relais sec quant à lui permet de couvrir en totalité le prix d’achat de votre nouveau bien. La condition est que ce prix soit égal ou inférieur à la vente de votre ancien bien.

Le plus gros avantage du prêt relais sec réside dans ses faibles mensualités de remboursement. En effet, chaque mois, vous ne payez que les intérêts d’emprunt.

Bon à savoir :

le prêt relais sec ne peut dépasser 24 mois (généralement 12 mois renouvelable une fois), laps de temps légal accordé pour le remboursement du prêt. Si vous n’avez pas vendu votre bien dans ce délai, vous pouvez demander une prolongation à votre établissement prêteur, à défaut de quoi le prêt relais se transformera en prêt immobilier classique.

Quelles sont les conditions à remplir pour souscrire un prêt relais sec ?

Comme pour toute demande de crédit immobilier, vous devez remplir certaines conditions, dont une situation financière stable. Le montant de votre salaire net est également pris en compte ainsi que vos charges mensuelles.

De plus, vous devez respecter un taux d’effort maximum de 35 %, comme recommandé par le Haut Conseil de Sécurité Financière. En clair : vos mensualités ne doivent pas représenter plus de 35 % de votre reste à charge (c'est-à-dire vos revenus nets une fois vos charges soustraites).

Avant de contracter un prêt relais sec, il est donc important de faire des simulations pour estimer vos possibilités financières. Les simulateurs en ligne sont gratuits et sans engagement. Si votre situation financière vous semble compliquée à démêler, n’hésitez-pas à faire appel à votre conseiller bancaire qui connaît votre situation et pourra trouver la solution la plus adéquate.

Bon à savoir :

les frais pour un prêt relais sec sont identiques à ceux des crédits immobiliers classiques : frais de dossier, de clôture, assurance éventuelle… Il faut donc que vous soyez en mesure d’assumer ces frais.

Quel est le montant d’un prêt relais sec ?

Le montant du prêt relais sec se calcule à partir de la valeur du bien que vous vendez. D’où l’importance de son estimation. Il varie entre 50 et 80% de la valeur de votre bien à vendre. Attention à ce que le prix de vente fixé soit bien adapté au marché ! En effet, une surestimation peut retarder la vente et compliquer les procédures, voire vous empêcher de respecter les délais de votre prêt relais.

Ce pourcentage est influencé par le niveau d’avancement de la vente de votre ancien bien. Si vous avez déjà signé un compromis, les organismes financiers seront plus enclins à vous accorder un taux proche des 80 %. Si vous n’êtes qu’au stade des négociations avec des agences immobilières, le pourcentage risque d’être beaucoup moins élevé, autour de 50 à 60 % maximum. Si vous le pouvez, il est donc plus judicieux de demander un prêt relais le plus tardivement possible.

Bon à savoir :

si vous avez la chance de trouver un acquéreur avant les 24 mois légaux, vous pourrez alors effectuer un remboursement anticipé de votre prêt relais sec sans aucunes pénalités. En effet, ce type de prêt relais est sans indemnité de remboursement anticipé (IRA)

Quel est le taux d’un prêt relais sec ?

Le taux de votre prêt relais sec dépendra avant tout de votre situation (revenus et charges, épargne etc.), mais aussi des taux d’intérêt du marché.

Comme pour tous les types de prêt, le taux du prêt relais sec est également soumis à un taux dit « d’usure ». C’est-à-dire un taux maximum légal que peuvent pratiquer les organismes de crédit, plafonné et révisé chaque trimestre par la Banque de France. Ces taux sont consultables sur le site de la Banque de France et publiés au Journal officiel.

Au 4ème trimestre 2021 (applicable à partir du 1er octobre), le taux d’usure est ainsi plafonné à 2,88 % pour les prêts relais, contre 2,41 % pour un crédit immobilier classique d’une durée d’emprunt de 20 ans et plus.

© Production SeLoger - Novembre 2021

Vous souhaitez aller plus loin ?

Réalisez gratuitement et sans engagement, une étude personnalisée de votre prêt immobilier et bénéficiez d’un suivi individualisé avec un conseiller.

COMMENCER MON ETUDE
Crédit agricole
1er prêteur de France
1 emprunteur sur 4 a choisi le Crédit Agricole pour l’accompagner dans
son projet immobilier
Un service personnalisé
et sur mesure
Un réseau d’agences bancaires de proximité présent sur tout le territoire et plus de 2000 conseillers
à votre écoute
Un maximum de souplesse
pour vos remboursements*
Modulation de vos mensualités
(à la baisse ou à la hausse), pause d’une mensualité et suspension de mensualités jusqu’à 6 mois
Ce site n'est pas optimisé pour Internet Explorer.
Veuillez poursuivre votre navigation sur un autre navigateur.
Bénéficiez gratuitement et sans engagement, d'une étude personnalisée de votre prêt immobilier !
Commencer mon étude