Les spécificités du prêt relais associé
Conseil Il y a 22 jours 3 min Auteur : Léa Gance

Prêt relais associé : quelles spécificités ?

Le prêt relais associé ou adossé, a pour objectif de permettre d’acheter un nouveau bien, plus cher que celui mis en vente. Une partie du crédit est à rembourser à court terme, alors que le reste du remboursement se fait sur le long terme comme un prêt immobilier classique.

Prêt relais associé ou prêt relais adossé : de quoi parle-t-on ?

Le prêt relais associé, aussi appelé prêt relais adossé, s’adresse à un profil bien particulier. Si vous avez mis en vente votre bien (mais qu’il ne s’est pas encore vendu) et que vous avez l’ambition d’acheter un autre bien immobilier, plus cher que celui que vous vendez, ce type de prêt est fait pour vous.

En effet, le prêt relais associé comprend :

- une partie du prêt correspondant généralement entre 50 et 70 % de la valeur de votre ancien bien mis en vente 

- un prêt complémentaire fonctionnant comme un crédit immobilier classique, permettant de financer la différence de valeur entre le nouveau bien et l’ancien.

C’est donc une solution idéale si votre épargne ne couvre pas la différence de prix entre les deux biens.

Bon à savoir :

comme pour tout prêt relais, le montant accordé (ndlr : 50 à 70%) sur la valeur de votre ancien bien doit être remboursé dans un délai légal de 24 mois. Le remboursement du prêt complémentaire quant à lui peut s’étaler sur plusieurs années, comme pour tout crédit immobilier classique.

Quelles sont les conditions à remplir pour souscrire un prêt relais associé ?

Les conditions pour obtenir un prêt relais associé ou adossé sont les mêmes que celles pour l’obtention d’un crédit immobilier classique. À cet effet, l’organisme de crédit vérifie votre situation financière et personnelle : revenu, type de contrat (à durée indéterminée, déterminée…), revenus supplémentaires (pension par exemple), charges mensuelles, capacité d’emprunt , taux d’endettement, etc.

Il faut noter que tant que votre ancien bien n’est pas vendu, les intérêts du prêt relais à proprement parler sont inclus dans les charges mensuelles et donc comptabilisés dans le calcul de votre taux d’effort ou d’endettement (fixé à un maximum de 35 % par le Haut Conseil de Sécurité Financière).

C’est sur ce taux d’endettement que s’appuient les organismes de crédit pour vous proposer une offre adaptée à votre situation et fixer le taux du crédit immobilier associé à votre prêt relais.

Si vous êtes novice en la matière, n’hésitez-pas à effectuer une simulation de prêt immobilier gratuite en ligne. Elles ne vous engagent en aucun cas et vous permettent de faire un point sur vos possibilités financières, avant de monter votre dossier avec votre conseiller bancaire.

Quel est le montant d’un prêt relais associé ?

Le pourcentage du montant avancé sur la valeur de votre ancien bien mis en vente varie en fonction de plusieurs critères :

- il sera plus élevé si vous avez déjà signé un compromis de vente pour votre ancien bien.

- il sera moins élevé si vous en êtes au stade du mandat de vente.

Le montant du prêt complémentaire varie, lui, en fonction de ce qu’il vous manque pour arriver au prix d’achat de votre nouveau bien.

Par ailleurs, tant que votre ancien bien n’est pas vendu, vous payez à la fois les intérêts du prêt relais correspondant à la somme accordée selon la valeur de votre ancien bien et les mensualités de remboursement du prêt immobilier complémentaire associé.

Bon à savoir :

avec votre organisme de crédit, il est possible de négocier un prêt relais associé à ce que l’on appelle une franchise totale. Cela signifie que vous n’avez pas à rembourser les intérêts dans votre mensualité, mais en une seule fois, à l’échéance du prêt lors de la vente du bien. Cette période de différé permet donc d’alléger vos mensualités.

Attention : la période de franchise totale ne pouvant excéder un an, il faut donc vendre votre bien dans l’année. Si votre ancien bien n’est pas vendu, vous devrez alors commencer à rembourser les intérêts du prêt relais ainsi que ceux restant dus de la première année.

Quel est le taux d’un prêt relais associé ?

Le taux d’un prêt relais associé dépend de votre situation, mais il ne peut pas dépasser un taux maximal légal, appelé taux d’usure. Il est donc plafonné et révisé chaque trimestre par la Banque de France, au même titre que le taux d’usure d’un prêt immobilier classique.

Ainsi, pour le prêt relais proprement dit, le taux d’usure applicable au 1er octobre 2021 pour le 2nd semestre est plafonné à 2,88 %(1). Vous pouvez consulter cette grille sur le site de la Banque de France.

Le taux d’usure du crédit immobilier classique pour le 2nd semestre est lui plafonné à 2,43 % pour une durée d’emprunt de moins de 10 ans, 2,39 % pour une durée de 10 à 20 ans, et 2,41 % pour les crédits de 20 ans et plus (2).

© Production SeLoger - Octobre 2021

Vous souhaitez aller plus loin ?

Réalisez gratuitement et sans engagement, une étude personnalisée de votre prêt immobilier et bénéficiez d’un suivi individualisé avec un conseiller.

COMMENCER MON ETUDE
Crédit agricole
1er prêteur de France
1 emprunteur sur 4 a choisi le Crédit Agricole pour l’accompagner dans
son projet immobilier
Un service personnalisé
et sur mesure
Un réseau d’agences bancaires de proximité présent sur tout le territoire et plus de 2000 conseillers
à votre écoute
Un maximum de souplesse
pour vos remboursements*
Modulation de vos mensualités
(à la baisse ou à la hausse), pause d’une mensualité et suspension de mensualités jusqu’à 6 mois
Ce site n'est pas optimisé pour Internet Explorer.
Veuillez poursuivre votre navigation sur un autre navigateur.
Bénéficiez gratuitement et sans engagement, d'une étude personnalisée de votre prêt immobilier !
Commencer mon étude