Faut-il vendre avant d’acheter ou l’inverse ?
Guide

Faut-il vendre avant d’acheter ou l’inverse ?

Publié le 03/07/19
Faut-il vendre avant d’acheter ou l’inverse ?
Vous venez de dénicher l’appartement ou la maison de vos rêves mais vous n’avez pas encore trouvé d’acheteur pour votre logement actuel ? Voici les critères à prendre en compte avant de vous décider.

La nature du bien que vous recherchez

La conjoncture immobilière peut influer sur le choix de la meilleure solution.

Si le marché est plutôt haussier ou si vous convoitez un bien rare ou atypique (par exemple, une maison de ville), vous pouvez avoir intérêt à ne pas laisser filer la perle rare !

Dans ce cas, il est bon de l’acheter avant de vendre votre bien.

En revanche, si vous recherchez un bien standard dans un marché plutôt stable ou baissier, rien ne presse : vous pouvez tout à fait vendre votre bien actuel et rechercher ensuite votre future acquisition.

L’état de vos finances

Vérifiez que vous avez la surface financière suffisante pour posséder simultanément deux biens immobiliers.

Dans ce cas, vous devez rembourser les mensualités de crédit du bien mis en vente et celles du prêt relais souscrit pour acquérir votre nouveau logement.

Selon les établissements, le montant de ce prêt (aussi appelé « prêt achat-revente » varie entre 50% à 70% de l’estimation du bien mis en vente, davantage si vous avez déjà signé un compromis ou une promesse de vente.

Sa durée est assez courte : un an, renouvelable une fois.

N’oubliez pas non plus que vous allez multiplier par deux toutes vos dépenses immobilières : entretien courant, impôts locaux, charges de copropriété, etc.

Votre capacité à gérer le stress

Si vous êtes d’un naturel anxieux, vendre d'abord sera plus sécurisant.

Déjà, parce que vous connaîtrez parfaitement le budget dont vous disposez pour réaliser votre future opération immobilière.

De plus, vous avez la garantie de ne pas être pris à la gorge avec une acquisition à payer alors que vous ne trouvez pas d'acheteur pour votre logement.

Une fois votre bien vendu, vous aurez tout le temps nécessaire pour chercher tranquillement votre futur logement ! 

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.