Construire une maison sans chauffage
Guide Il y a 4 ans 2 min

Comment construire une maison sans chauffage ?

Vivre confortablement sans chauffage conventionnel c’est possible avec une parfaite étanchéité à l’air, une isolation renforcée et une orientation adéquate. La chaleur produite à l’intérieur (par le fonctionnement des appareils électroménagers, par exemple) et l’ensoleillement suffisent alors à répondre aux besoins de chauffage du logement. C’est le principe de la maison passive. Explications.

Une conception bioclimatique

Une maison passive doit tout d’abord bénéficier d’une conception bioclimatique !

Pour cela, commencez par choisir un terrain adéquat : plat, bien orienté, arboré et sans masque solaire (tout ce qui réduit les apports solaires : reliefs, bâtiment voisin, etc.).

Ensuite, le maximum de surfaces vitrées doit être orienté au sud afin de favoriser les apports solaires passifs en hiver.
Pour éviter les surchauffes estivales, les fenêtres doivent être équipées de protections extérieures. Des arbres à feuilles caduques, qui laisseront passer le soleil l’hiver mais pas l’été, peuvent compléter cette protection.

Une isolation renforcée

Pour éviter le phénomène de ponts thermiques (ce sont les parties du bâtiment où la barrière isolante est rompue, comme les jonctions entre les planchers et les murs extérieurs, entre la dalle et un balcon…), l’isolation d’une maison passive est réalisée par l’extérieur.
L’épaisseur d’isolant peut ainsi atteindre 50 cm dans les départements continentaux.

Une parfaite étanchéité à l’air

Passages de canalisation, de câbles électriques, portes, fenêtres, etc. : l’air est susceptible de s’infiltrer par de multiples endroits.
Différents procédés constructifs, comme la pose d’une membrane étanche, permettent d’arrêter la quasi-totalité de ses infiltrations.

Une ventilation efficace

Parfaitement étanche, une maison passive doit être correctement ventilée afin d’éviter le développement d’humidité.
Elle est généralement dotée d’un mécanisme de ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux à échangeur thermique.
Cet équipement permet de ventiler et de (ré)chauffer en même temps car la chaleur de l’air vicié sortant de la maison est récupérée pour réchauffer l’air neuf entrant.

Un label spécifique

L’association La Maison Passive délivre le label « bâtiment passif » ou « PassivHause ».
Aucune technique de construction n’est imposée pour son obtention. La construction peut être en bois ou en béton et l’isolation réalisée à l’aide d’un matériau biosourcé comme la laine de bois ou issu d’une énergie fossile comme la laine de verre ou de roche.

La maison devra, en revanche, être parfaitement étanche et ne pas consommer, annuellement, plus de 15 kWh de chauffage par mètre carré. 

A lire également :

Vous souhaitez aller plus loin ?

Réalisez gratuitement et sans engagement, une étude personnalisée de votre prêt immobilier et bénéficiez d’un suivi individualisé avec un conseiller.

COMMENCER MON ETUDE
Crédit Agricole 1er prêteur de France
Crédit agricole
1er prêteur de France
1 emprunteur sur 4 a choisi le Crédit Agricole pour l’accompagner dans
son projet immobilier
Un réseau d’agence bancaires de proximité
Un service personnalisé
et sur mesure
Un réseau d’agences bancaires de proximité présent sur tout le territoire et plus de 2000 conseillers
à votre écoute
Une souplesse dans le remboursement de vos mensualités
Un maximum de souplesse
pour vos remboursements*
Modulation de vos mensualités
(à la baisse ou à la hausse), pause d’une mensualité et suspension de mensualités jusqu’à 6 mois
Ce site n'est pas optimisé pour Internet Explorer.
Veuillez poursuivre votre navigation sur un autre navigateur.
Bénéficiez gratuitement et sans engagement, d'une étude personnalisée de votre prêt immobilier !
Commencer mon étude