Actualité

Le numérique ne remplace pas encore l’agent immobilier traditionnel

Publié le 28 avril 2017 à 14h07
Le numérique ne remplace pas encore l’agent immobilier traditionnel
L’essor du numérique dans l’immobilier n’est plus à démontrer. Pour autant, les agents immobiliers traditionnels restent incontournables. 60% des ventes de biens immobiliers sont en effet réalisées par leur intermédiaire.

France Stratégie, un organisme de réflexion rattaché au Premier ministre, a publié un rapport sur le secteur de l’immobilier dans ce contexte de plus en plus numérique. Contrairement à d’autres secteurs économiques, dans l’immobilier, les intermédiaires n’ont pas été entièrement remplacés. Dans le secteur du voyage, par exemple, les agences de voyages ont été marginalisées par l’arrivée des sites de réservation en ligne.

La révolution numérique a, en revanche, profondément changé le métier d’agent immobilier. De nouveaux services sont désormais proposés aux clients, tels que les visites virtuelles. Et la vitrine de l’agence immobilière s’est déportée sur les sites Internet d’annonces immobilières. De nouvelles organisations sont également nées de cette transformation digitale. Les mandataires immobiliers constituent désormais des réseaux d’agents immobiliers indépendants, offrant une couverture géographique aussi large que les réseaux traditionnels.

La France compte environ 25.000 agences immobilières, et 38.000 agents immobiliers.

Le rapport de France Stratégie met cependant en avant un risque lié à la diversification des acteurs majeurs d’Internet. Google, avec son service Google Flights, veut ainsi s’imposer face aux sites web intermédiaires de comparaison et de réservation de billets d’avion. La puissance de calcul d’une structure telle que Google rend techniquement réalisable une recherche d’un bien immobilier directement depuis le moteur de recherche, et ce avec une comparaison du coût des frais d’agence. Ces coûts restent d’ailleurs relativement élevés en France, de l’ordre de 4 à 5%, quand ils sont de 1,6% au Royaume-Uni. Le secteur de l'hôtellerie a justement connu ce scénario, avec l’arrivée de Booking.com, qui est devenu le site incontournable pour la réservation d’hôtels.

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.