Actualité

Du nouveau pour le quartier de Marmiers à Aurillac

Publié le 20 novembre 2018 à 09h30 - Mis à jour le 29 novembre 2018 à 14h20
Du nouveau pour le quartier de Marmiers à Aurillac
Le quartier des Marmiers compte plus de 1000 habitants qui vont être au cœur d’un nouveau programme national de renouvellement urbain.

Marmiers, un quartier à requalifier en priorité

Situé au sud d’Aurillac, en périphérie du centre-ville, Marmiers est un quartier construit au début des années 70 sur un vaste terrain de 40 hectares appartenant à la Ville. On y retrouve des maisons individuelles, des habitations collectives et un centre commercial.

Aujourd’hui abritant plus de 1000 habitants, Marmiers est le quartier le plus pauvre d’Aurillac.

Sa requalification fait aujourd’hui partie des quartiers d’intérêt régional visés par le Nouveau programme national de renouvellement urbain.

De nouveaux logements à Aurillac

L’objectif de cette requalification est d’offrir une amélioration de la vie de quartier.

Pour cela, l’axe majeur du projet sera porté sur la rénovation du parc de logements, mais également sur l’amélioration des espaces de vie commune.

Ainsi, 212 logements, dont la barre de Marmiers seront détruits.

Puis, le projet prévoit la construction d’une centaine de petites maisons individuelles.

Ces dernières seront réparties sur l’ensemble du territoire. Ainsi, 40 habitations individuelles sont annoncées dans le quartier Marmiers et une soixantaine hors secteur (Arpajon-sur-Cère, Sainte-Eugène…).

Enfin, pour rendre le quartier plus attractif, le projet porte également sur la requalification des espaces publics : réfection du centre commercial, création de voies de circulation douce, déménagement du centre social dans l’ancienne école…

Un projet inscrit dans le NPNRU

Le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) est un dispositif inscrit dans la Loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine.

Ainsi, l’État, par le biais de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) accompagnera les collectivités et bailleurs dans leurs projets de transformation de ces quartiers.

L’objectif du dispositif est de renforcer la mixité sociale dans l’habitat, d’implanter des commerces, des activités économiques, culturelles… et de recréer des liens, une connexion sociale entre les quartiers et le reste de la ville.

Un projet bénéfique pour Aurillac

En parallèle de ce projet, la commune d’Aurillac travaille sur l’amélioration de la ville dans sa globalité afin de booster son attractivité.

Et en la matière, la commune fait preuve d’originalité. On retrouve, par exemple, des trompe-l’œil installés en centre-ville qui couvrent désormais les vitrines des commerces vacants.

Enfin, dernièrement, les bords de la Jordanne ont été soumis aux idées de jeunes architectes pour en imaginer l’aménagement des rives en 2022 : parc, parking fonctionnel, lieu de promenade… les bords de la Jordanne annoncent une reconnexion avec le centre-ville.

Pour aller plus loin :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.