Guide

Plus-value des terrains à bâtir : un abattement jusqu’en 2020

Publié le 1 mars 2018 à 18h08
Plus-value des terrains à bâtir : un abattement jusqu’en 2020
Afin de favoriser la libération du foncier dans les « zones tendues » (Paris, région parisienne et grandes agglomérations), la loi de finances rectificative pour 2018 a institué un abattement fiscal exceptionnel jusqu’au 31 décembre 2020. 

La vente de terrain à bâtir doit répondre à deux conditions

Pour bénéficier de l’abattement exceptionnel sur les plus-values immobilières, la vente doit :

- être précédée d’une promesse unilatérale ou synallagmatique de vente signée et « ayant acquis date certaine » (c’est-à-dire qu’elle a été enregistrée chez un notaire ou au service des impôts) entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2020 ;

- être réalisée au plus tard le 31 décembre de la deuxième année suivant celle au cours de laquelle l’avant-contrat (promesse ou compromis de vente) a acquis une date certaine.
Soit avant le 1er janvier 2023 pour les promesses de vente réalisées au tout dernier moment de l’année 2020.

Les obligations de l’acheteur du terrain à bâtir

Le bénéficiaire de la cession doit s’engager à réaliser et achever dans un délai de quatre ans à compter de la date d’achat, un ou plusieurs immeubles de logements.
De plus, la surface de plancher totale de ces immeubles devra être au moins égale à 75 % de la surface maximale autorisée dans la commune ou sur le secteur.

Bon à savoir

Si votre acheteur ne respecte pas ses engagements, vous perdez le droit à l’abattement exceptionnel et l’acheteur doit, par ailleurs, s’acquitter d’une amende représentant 10 % du prix de la cession. 

Un abattement exceptionnel sur la plus-value de 70 ou 85 %

Lorsque toutes les conditions précédentes sont respectées, vous bénéficiez d’un taux d’abattement de 70 % sur votre plus-value immobilière. Il peut être porté à 85 % si votre acheteur s’engage à construire au moins 50 % de logements sociaux ou intermédiaires. 

Exemple : si vous réalisez une plus-value de 10 000 euros éligible à l’abattement, vous ne serez imposé que sur 3 000 euros.

Pas d’abattement si vous vendez le terrain à un proche

L’abattement exceptionnel ne s’applique pas lorsque la vente a lieu au profit :

- d ’une personne physique qui est le conjoint du vendeur, son partenaire de Pacs, son concubin notoire ou un ascendant ou descendant du vendeur ou l’une de ces personnes ;

- d’une personne morale dont le vendeur, son conjoint, son partenaire de Pacs, son concubin ou un ascendant ou descendant de l’une de ces personnes est un associé ou le devient à l’occasion de cette cession. 

A lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.