Guide

La lumière dans le logement : essentielle au bien-être

Publié le 23 septembre 2016 à 08h19 - Mis à jour le 1 mars 2017 à 16h42
La lumière dans le logement : essentielle au bien-être
Les changements climatiques de ces dernières années perturbent les saisons. Certains continents se réchauffent et d’autres se refroidissent plus qu’à la normale. Pour la première fois, par exemple, la Sibérie n’est pas enneigée en été. En France en revanche, des masses d’air froid rafraîchissent l’été, et le nombre de jours de plein soleil tend à diminuer.

Avec ces baisses d’ensoleillement, les logements sont plus sombres et doivent donc être compensés. La lumière est indispensable pour la santé de l’Homme. Les rythmes biologiques sont, en effet, calés sur les saisons et le cycle d’une journée, dont le soleil joue le rôle de chef d’orchestre. Du point de vue psychologique, le soleil aide à lutter contre le stress et provoque un sentiment de bonheur. Plusieurs études scientifiques tendent à démontrer également un lien entre l’ensoleillement et d’autres aspects de notre vie, comme l’indice de masse corporelle ou encore l’apprentissage. La consommation d’énergie s’en trouve également impactée ; avec moins de soleil, les ampoules électriques sont plus souvent sollicitées.

Pour maximiser la présence de lumière dans le logement, plusieurs pistes existent.

Créer des ouvertures naturelles

Avec des travaux bien pensés, un logement peut mieux capter la luminosité extérieure et la diffuser. De grandes baies vitrées, tournées vers l’extérieur, et des parois en brique de verre, par exemple, améliorent la luminosité naturelle au sein du logement. Mais ces parois vitrées doivent être bien isolées, pour éviter en contrepartie une déperdition de chaleur.

La décoration intérieure

Le choix des couleurs et des revêtements impacte la luminosité. Des murs peints en blanc satiné sont ainsi plus réfléchissants que du papier peint sombre. Des miroirs bien positionnés peuvent rediriger un flux lumineux. Des voilages clairs sont moins occultant que des stores et diffusent la lumière de l’ensemble du vitrage.

L’éclairage

Avec moins de lumière naturelle, la lumière artificielle est indispensable. Multiplier les points lumineux permet un confort au quotidien. Mais une fois de plus, la consommation électrique est à surveiller. Il faut privilégier des luminaires très basse consommation, notamment à base de leds.

Les équipements à détection de mouvement peuvent également permettre d’optimiser la consommation. Pour un lieu de passage, comme une entrée ou un couloir un peu sombre, ce type de luminaire s’avère pratique. Il n’est plus nécessaire d’allumer, en cherchant dans la pénombre l’interrupteur, ni d’éteindre après chaque passage. En plus du confort d’usage, ce type d’équipement est économique, car il évite les oublis de lumières restées allumées.

La lumière est une ressource naturelle indispensable à notre bien-être physiologique et à notre confort de vie. Si l’ensoleillement est insuffisant, il est conseillé d’optimiser la luminosité naturelle et artificielle au sein du logement. Une bonne luminosité améliore le cadre de vie et valorise le bien immobilier. Pour une visite en cas de vente, par exemple, un appartement trop sombre aura moins de succès qu’un appartement lumineux. Pensez-y !

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.