Actualité

Premier achat en Martinique : les clés de la réussite

Publié le 17 juillet 2018 à 14h34
Premier achat en Martinique : les clés de la réussite
Sur quelle partie de l’île investir ? Choisir du neuf ou de l’ancien ? Comment obtenir des aides réservées aux primo-accédants ? Découvrez toutes les informations clé pour réussir votre premier investissement immobilier en Martinique.Sur quelle partie de l’île investir ? Choisir du neuf ou de l’ancien ? Comment obtenir des aides réservées aux primo-accédants ? Découvrez toutes les informations clé pour réussir votre premier investissement immobilier en Martinique.

Bien préparer son projet

Le premier achat immobilier est un acte d’achat important dans une vie. C’est pourquoi, il est fondamental d’opérer le bon équilibre entre le choix du bien et le budget alloué, puis de mener ses recherches en conséquence sur un secteur défini. S’agit-il d’un achat immobilier dans lequel vous souhaitez y vivre ou est-ce un premier achat à destination d’un projet locatif à moyen terme ? Avez-vous un apport financier ?

En règle générale, investir dans l’immobilier martiniquais représente une bonne opportunité. Cependant, la Martinique ne propose pas le même potentiel immobilier d’un quartier à l’autre.

La diversité du paysage martiniquais est une véritable richesse qu’il faut savoir apprivoiser. Si votre projet d’achat intègre un projet de location saisonnière, il faudra tenir compte des habitudes touristiques. Par exemple, le Sud attire des touristes à la recherche de calme et de tranquillité, le Nord cible des randonneurs, quant à la côte Est, cette partie s’adresse plus à un public amateur d’activités nautiques. Enfin, si l’objectif est d’y vivre durablement, il faudra cibler un quartier idéalement situé pour vos activités ou votre vie de famille, mais également veiller aux infrastructures existantes ou prévues. En la matière, Fort-de-France est une des villes les plus attractives de la Martinique.

Zoom sur Fort-de-France et les zones privilégiées

Fort-de-France et ses alentours se révèlent être un bon terrain pour investir dans l’immobilier. La zone reliant Fort-de-France à Lamentin constitue un axe géographique prometteur et de plus en plus prisé. En effet, avec des prix moins élevés que Fort-de-France, Lamentin offre de belles perspectives d’avenirs pour un premier achat immobilier en Martinique.

Une attractivité qui trouve ses racines à travers les nombreuses entreprises implantées sur le secteur, la présence de l’aéroport international Aimé Césaire et les multiples infrastructures déjà présentes (ndlr : un réseau de transport urbain bien développé).

Autres zones de l’île à garder à l’œil : Schoelcher, Ducos et les Trois-îlets.

Primo accédant martiniquais

Les primo-accédant peuvent bénéficier d’aides pour mener à bien leur projet d’acquisition d’un logement en Martinique.

Généralement, ces dernières se présentent sous la forme de crédits complémentaires au crédit bancaire principal, lorsque vous ne pouvez pas acquérir un bien à 100%. Parmi elles, l’aide la plus répandue est le prêt à taux zéro connue sous l’acronyme PTZ. Ce prêt émis par l’État peut vous permettre de financer votre projet d’acquisition immobilière et de couvrir votre projet jusqu’à 40%.

Le montant de l’aide varie selon deux critères : votre niveau de ressource et la zone géographique de votre achat.

Autre prêt attribué en fonction de votre situation professionnelle et de votre lieu d’achat, le PAS (Prêt Accession Sociale). Prêt accordé par des banques conventionnées par l’État, ce dernier vous permet de financer intégralement votre prêt.

De plus, certains prêts complémentaires peuvent également compléter votre projet d’acquisition en Martinique : prêt de collectivités locales, le prêt fonctionnaire, prêt de caisse de retraite… Il est donc temps d’investir !

A lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.