Contre-visite : la checklist des points à vérifier
Infographie

Contre-visite : la checklist des points à vérifier

Publié le 29/10/19
Contre-visite : la checklist des points à vérifier
Vous avez eu un coup de cœur lors de la visite d’un bien immobilier ? Vous souhaitez signer au plus vite l’acte d’achat avant qu’une autre personne soit plus rapide que vous ? Pas de précipitation ! Avant toute chose, prenez le temps d’effectuer une contre-visite. Le but : voir le bien sous un autre angle, vérifier que les installations sont de qualité (électricité, chauffage, plomberie, fenêtres…) et estimer le coût d’éventuels travaux en intérieur comme en extérieur. La contre-visite est également l’occasion de se renseigner sur le quartier, les commerces et les transports à proximité, ainsi que sur les parties communes de l’immeuble si vous achetez un appartement. N’hésitez pas à interroger le propriétaire sur le voisinage. Si la contre-visite vous confirme que l’endroit est fait pour vous, la signature de l’acte d’achat pourra se faire en toute sérénité et vous ne prendrez pas le risque d’être déçu ultérieurement.
Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.