Actualité

Saint-Junien, le cuir dans la peau

Publié le 31 octobre 2017 à 12h03 - Mis à jour le 31 octobre 2017 à 14h05
Saint-Junien, le cuir dans la peau
Au cœur de la Haute-Vienne, Saint-Junien est une des portes d’entrée du Limousin. Cette petite ville de près de 12 000 habitants s’est fait un nom dans le domaine de la ganterie en cuir au fil des siècles, jusqu’à acquérir une renommée nationale. Le cuir est aujourd’hui un moteur économique puissant pour l’agglomération qui a pour projet de valoriser ce savoir-faire. Une Cité du Cuir y verra notamment le jour à l’horizon 2020.

Le cuir, un savoir-faire séculaire

A Saint-Junien, le travail du cuir est né dès le XIe siècle. Grâce à la tradition d’élevage d’animaux tels que les agneaux et les chevreaux de la région, le cuir avait toute sa place. De plus, la présence des eaux de Vienne permettait un tannage aisé. La renommée de Saint-Junien en matière de ganterie a ainsi grandit : de nos jours, la fabrication de ces prestigieux gants de peau représente 45% de la production en France. Les Maisons de Haute-Couture les plus prestigieuses telles qu’Hermès, Dior ou encore Christian Lacroix font ainsi appel à cette production. Depuis 2008, le savoir-faire de la ganterie est inscrit à l'inventaire du patrimoine culturel immatériel en France.

Un secteur d’activité porteur

La filière d’excellence qu’est le travail du cuir est un atout considérable pour la région. Ainsi, depuis 2013, quatre villes (dont Saint-Junien) ont créé un salon annuel dédié à ce savoir-faire : « Les Portes du Cuir ». Cet événement permet de faire connaitre le patrimoine et la production de la région. Le cuir est en effet une activité essentielle pour l’agglomération saint-juniaude. Des entreprises prestigieuses telles qu’Hermès s’y sont installées à partir de 1998. Le secteur y représente ainsi près de 300 emplois. C’est un véritable atout pour l’immobilier à Saint-Junien.

Cité du Cuir : concilier histoire et tourisme

La Cité du Cuir sera un lieu aux multiples facettes dédiée à la mise en valeur du cuir. Installée sur les berges de Vienne, le long d’une promenade paysagère, elle aura pour but de mettre en avant cette filière économique présente sur le territoire et ses entreprises, mais aussi le tourisme lié à ce secteur. Elle deviendra un véritable pôle d’attractivité qui soutiendra l’activité touristique de la ville. En outre, l’entrée sud de la commune sera ainsi mise en valeur.

Un nouveau pôle d’attractivité

Les travaux de la Cité du Cuir ont été inaugurés en mars 2017 et dureront environ trois ans. Elle se déploiera sur 22 000 m2 et comprendra un bâtiment principal sur deux niveaux de 2700 m2, mais aussi un espace paysager de 13 000 m2. Quatre pôles ont été prévus : un espace muséal dédié mettra en valeur l’histoire de la filière ainsi que tous les ouvriers du cuir. Tout près, l’espace de valorisation proposera des expositions temporaires ainsi qu’un showroom et des ateliers pédagogiques. Un espace d’animation accueillera lui des boutiques, des hébergements, mais aussi des séminaires et conférences. Enfin, une zone de production sera intégrée en projet, grâce à la présence de la Maison de Couture Hermès.

A lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.