Actualité

Le patrimoine moyen d’un ménage français est de 248.000 euros

Publié le 10 janvier 2017 à 10h42
Le patrimoine moyen d’un ménage français est de 248.000 euros
Les ménages français détiennent en moyenne 248.000 euros de patrimoine, selon une étude de l’INSEE, publiée fin 2016. Il s’agit du patrimoine brut moyen, c’est-à-dire sans tenir compte des véhicules, bijoux, œuvres d’art et équipements de la maison.

L’étude de l’INSEE s’est attachée à étudier l’évolution du patrimoine entre 2010 et 2015. Le patrimoine brut moyen n’a que très légèrement progressé en cinq ans. Il a gagné 0,5 %. Mais cette légère progression est contrastée. Pour les ménages les plus modestes, le patrimoine a chuté. Le patrimoine des 10% de ménages les plus modestes a, en effet, perdu 30,2% en cinq ans. Il est au maximum de 4.300 euros. Cela s’explique notamment par le fait que leur patrimoine est majoritairement constitué d’épargne. En cas de difficultés financières, favorisées par un contexte économique en crise, cette épargne est plus volatile. À l’inverse, pour les 10% de ménages les plus favorisés, le patrimoine était au minimum de 595.700 euros.

La grande majorité des avoirs patrimoniaux reste concentrée sur une partie de la population. La moitié des Français concentrent ainsi 92% des avoirs.

L’immobilier compose la majorité du patrimoine d’un ménage français. Il pèse pour 61% du patrimoine en moyenne. Le reste concerne principalement les placements financiers et les placements d’épargne.

En conclusion, le patrimoine moyen d’un ménage français a légèrement progressé entre 2010 et 2015, mais les inégalités se sont accentuées. L’immobilier reste une partie majoritaire du patrimoine chez les Français. Les taux d’intérêt attractifs des crédits immobiliers contribuent à cette répartition, en facilitant l’accès à la propriété.

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.