Travaux d’économie d’énergie : quelles aides et quelles solutions de financement ?
Infographie

Travaux d’économie d’énergie : quelles aides et quelles solutions de financement ?

Publié le 29/05/20
Travaux d’économie d’énergie : quelles aides et quelles solutions de financement ?
Depuis plusieurs années, différentes aides sont proposées aux particuliers pour prendre en charge le financement de leurs travaux d’économie d’énergie. Sont concernés les travaux d’isolation (toiture, fenêtres, planchers), le remplacement d’une chaudière ou d’un chauffe-eau, ou encore l’établissement d’un diagnostic énergétique préalable. En 2020, ces aides connaissent une petite révolution. En premier lieu, cette année est marquée par l’arrivée d’une nouvelle aide : « Ma Prime Rénov’ », qui s’adresse pour l’instant aux ménages aux revenus les plus modestes. Dès 2021, cette aide remplacera totalement le crédit d’impôt transition énergétique (CITE), qui reste en vigueur cette année pour les ménages aux revenus plus élevés. Cette aide s’ajoute à celle du programme « Habiter Mieux » de l’Anah, renommé « Habiter Mieux Sérénité ». L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) a quant à lui connu un élargissement de ses conditions d’accès en 2019. Enfin, les certificats d’économie d’énergie (CEE) peuvent vous permettre d’obtenir une aide supplémentaire de la part de vos fournisseurs d’énergie.
Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.