Actualité

Paris n’est plus la meilleure ville étudiante du monde

Publié le 30 mai 2017 à 12h11
Paris n’est plus la meilleure ville étudiante du monde
Paris vient d’être détrônée par Montréal au dernier classement Quacquarelli Symonds (QS) des meilleures villes étudiantes. Depuis 4 ans, la capitale française occupait la première place. L’avis des étudiants eux-mêmes, nouveau critère de ce classement, a changé la donne.

Le classement des meilleures villes étudiantes est établi par l’agence de notation QS. Il se base sur plusieurs critères objectifs.

Le classement des universités implantées dans les villes est ainsi pris en compte pour évaluer la qualité de l’enseignement. Le pourcentage d’étudiants étrangers est un autre critère d’évaluation. La dimension internationale d’une ville étudiante renseigne, en effet, sur la capacité d’accueil des étudiants étrangers. L’attractivité de la ville est évaluée selon plusieurs indicateurs, tels que la sécurité, la pollution ou la corruption. L’avis des employeurs pèse sur le classement, en se basant sur leur perception des villes et des universités qui fournissent les meilleurs diplômés. Les frais de scolarité rentrent enfin en compte pour évaluer le coût des études.

Un nouveau critère d’évaluation a été intégré dans l’édition 2017 du classement. Il s’agit de la perception qu’ont les étudiants de la qualité des villes universitaires. 18 000 d’entre eux ont fait part de leur évaluation des différentes villes. C’est précisément ce nouveau critère qui a fait basculer Paris de la première à la deuxième position.

Même si Paris n’est plus la meilleure ville étudiante au monde, elle conserve une position de choix. Le logement étudiant à Paris reste une valeur sûre, notamment dans la perspective d’un investisseur immobilier. La ville lumière continue d’offrir de nombreux atouts pour les étudiants, qu’ils soient français ou étrangers.

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.