Metz : le marché de l’immobilier se stabilise, le bon moment pour investir ?
Actualité

Metz : le marché de l’immobilier se stabilise, le bon moment pour investir ?

Publié le 25/01/19
Metz : le marché de l’immobilier se stabilise, le bon moment pour investir ?
Ville proche de Paris où il fait bon vivre, Metz multiplie les atouts pour encourager le marché de l’immobilier. Après avoir connu des tendances continues à la hausse, ce dernier se stabilise et offre ainsi, de belles opportunités pour les investisseurs.

Metz, une valeur sure pour les investisseurs

Avec 120 000 habitants, cette ville à taille humaine est dotée d’une architecture riche. De la cathédrale Saint-Etienne, en passant par le centre-ville où se mêlent harmonieusement tradition et modernité, l’architecture des places et des bâtiments imposants séduits de plus en plus de personnes.

La cité Lorraine est également dotée de nombreux espaces verts qui offrent un cadre de vie agréable pour ses habitants. Nombreux sont les joggeurs, familles et touristes qui s’y promènent le week-end.

Metz, une ville dynamique et attractive, avec un centre-ville (presque) entièrement piéton où de nombreux commerces, cafés, et restaurants en animent les ruelles.

De plus, la ville profite d’une position géographique avantageuse. Au cœur de l’Europe, à seulement 1h30 de TGV de Paris, proche des frontières luxembourgeoises, belges et allemandes. Cette proximité avec les différents pays offre de nombreux avantages aux Messins comme des opportunités d’emploi ou de sorties touristiques.

Autant d’atouts qui ont joué en faveur du marché immobilier de la ville, ces dernières années.

Les quartiers en vogues à Metz

À Metz, cinq secteurs sont très convoités, on y retrouve des biens immobiliers offrant de belles prestations. Parmi eux, le secteur de La Vacquinière et notamment les rues Bossuet, Migette, Général-de-Gaulle, et du Génie comptent parmi les plus recherchées. En effet, ce secteur affiche des prix allant de 600 000 euros à plus d’1 million d’euros.

Le quartier des Coteaux et celui du Marly font également partie des zones les plus plébiscitées. Ces quartiers offrent une vue époustouflante sur la ville et des prix au m² qui s’envolent à plus de 3000 euros.

À la troisième place, sur les hauteurs de la ville, le quartier Queuleu et les secteurs de Saint-Julien-lès-Metz et Hauts-de-Vallières affichent des prix de vente qui ne descendent pas en dessous de 500 000 euros.

Et pour clôturer ce palmarès, on retrouve les biens immobiliers du centre-ville avec des appartements d’exception affichés entre 350 000 € et 500 000 €.

À vous, donc, d’y trouver la perle rare !

Le marché de l’immobilier reste stable

Après une envolée de l'immobilier en 2017, le marché du chef-lieu mosellan ralentit en 2018. Si le centre de cette ville, aux nombreux atouts, demeure toujours très bien coté, le reste de la ville de Metz présente de très belles opportunités d’investissement, avec, en moyenne, un prix au mètre carré aux alentours de 2 143 euros.

Prisée pour son cadre de vie et sa position géographique, Metz demeure une valeur sure pour les investisseurs. Que ce soit des biens neufs ou anciens, ceux-ci attirent un large panel d’acheteurs et notamment dans les quartiers de l’hypercentre, tels que Vallières-Les Bordes ou encore les quartiers Sainte-Thérèse et Plantières-Queuleu qui sont très appréciés par les familles.

Les biens immobiliers situés en périphérie permettent aux investisseurs de bénéficier d’un prix moins élevé. Par exemple, dans la commune de Montigny-lès-Metz (à moins de 20 min en voiture de Metz), le prix au m² est de 2324 euros. Ce secteur est principalement convoité par des actifs travaillant au Luxembourg et souhaitant vivre à proximité des axes autoroutiers.

La ville de Metz et ses communes périphériques multiplient les atouts et demeurent des valeurs sures en termes d’investissement immobilier.

Pour aller plus loin :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.