Actualité

JO 2024 Paris : une bonne occasion d’investir dans l’immobilier

Publié le 21 novembre 2017 à 19h08
JO 2024 Paris : une bonne occasion d’investir dans l’immobilier
Les JO de Paris, en 2024, s’accompagneront de vastes travaux d’urbanisme qui contribueront à augmenter la valeur des biens immobiliers alentour. Pourquoi ne pas en profiter pour investir dans l’immobilier dès maintenant ?Après plusieurs tentatives infructueuses, Paris a enfin obtenu ses Jeux olympiques : ils se dérouleront à l’été 2024. Toutefois, l’organisation de cet événement impose une grande responsabilité, car le monde entier aura les yeux rivés sur la capitale française. Qualité des équipements, fluidité des transports et des axes routiers, sécurité des touristes, propreté… Rien ne doit être laissé au hasard. C’est pourquoi, les JO s’accompagnent inévitablement de grands travaux d’urbanisme qui permettent aux biens immobiliers alentour de bénéficier d’une hausse importante de leur valeur. Si vous envisagez d’investir dans l’immobilier, choisir un logement dans l’une des zones concernées par les Jeux pourrait donc s’avérer un pari gagnant !

JO de Paris en 2024 : une opportunité en or pour la ville

En 2024, cela fera cent ans que Paris n’avait pas organisé les Jeux olympiques. Après avoir été devancée par Londres en 2012, la plus belle ville du monde a enfin décroché le précieux sésame face à Los Angeles. Or, bien que la ville assure disposer dès à présent des équipements sportifs indispensables, il reste que de longues années de préparation et de construction l’attendent.

Et pour cause : la bonne tenue des Jeux olympiques nécessite de créer ou d’améliorer d’immenses infrastructures (sportives, mais pas seulement), dans le but d’accueillir quelque 200 délégations, soit près de 20 000 personnes directement rattachées au sport. Viendront s’ajouter les spectateurs issus des quatre coins du globe, soit au total plusieurs centaines de milliers de visiteurs. De quoi favoriser l’économie de la capitale pendant toute la durée de l’événement et bien au-delà.

Pour mener ce projet à bien, de vastes travaux d’urbanisme vont être exécutés dans les années à venir – pour créer ce qui manque et rénover/développer ce qui mérite de l’être. Des travaux qui vont donner de la valeur aux biens immobiliers environnants. Et attirer tous ceux qui souhaitent investir dans l’immobilier.

Acheter avant les Jeux olympiques : avantages et inconvénients

La perspective des JO de Paris offre donc une belle opportunité pour investir dans l’immobilier. Or, un investissement dans ces conditions revêt des avantages aussi bien que des inconvénients.

Au niveau des avantages, le bénéfice sur la valeur du bien immobilier sera très intéressant. En effet, un bien immobilier dont l’environnement va être embelli, mieux desservi par les transports et enrichi en commerces signifiera de facto que son prix va augmenter.

Concernant les inconvénients, il faut avoir à l’esprit que le fait d’investir dans l’immobilier dans une zone géographique en pleine mutation contraint à endurer les nombreuses nuisances liées aux travaux (bruit, poussière, terrains en friche, etc.). Les arbres et les plantes mettront également quelques années pour dessiner les parcs et jardins attendus.
Aussi, un achat de ce type nécessite de faire des concessions – y compris accepter la possibilité que trouver un locataire dans l’immédiat puisse être compliqué.

Où investir dans l’immobilier avant les JO de 2024 ?

Si vous aussi, vous souhaitez profiter des retombées économiques des futurs JO de Paris, il s’agit donc d’investir dans l’immobilier au cœur des zones qui accueilleront les épreuves. En voici quelques exemples : 

  • Le Village olympique sera installé à Saint-Denis et plusieurs épreuves auront lieu à proximité (la natation à Aubervilliers, le badminton au Bourget…) 

  • Dans Paris intra-muros, certains quartiers subiront une profonde mutation, comme celui de Bercy (une nouvelle Arena y sera bâtie) 

  • En banlieue parisienne, les sites sélectionnés bénéficieront d’une accélération des travaux relatifs au Grand Paris Express, qui devra être prêt pour les JO de 2024. Par exemple, dans les Yvelines, la gare de Saint-Quentin Est desservira la zone en vue des épreuves de golf, de VTT, de BMX et de vélo sur piste.

Les travaux de préparation pour les JO de 2024 à Paris doivent démarrer en 2019.

Si vous décidez d’investir dans l’immobilier dans une zone concernée par les futurs Jeux olympiques de Paris, il faudra toutefois avoir bien conscience que le bénéfice ne sera pas immédiat. Vous pouvez retrouver le détail des implantations sur le site du comité d’organisation. Enfin, sachez que d’autres grands événements pourraient suivre : la France est notamment candidate pour recevoir l’Exposition universelle de 2025… Ce qui offrira de nouvelles opportunités immobilières !

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.