Achat immobilier : devez-vous emprunter sur 35 ans ?
Actualité

Achat immobilier : devez-vous emprunter sur 35 ans ?

Publié le 02/09/19
Achat immobilier : devez-vous emprunter sur 35 ans ?
En matière de prêt immobilier, nous avons pu noter un allongement des durées. Aujourd'hui, il est possible d'emprunter sur 35 ans. Mais est-ce réellement une bonne solution ?

Des mensualités plus faibles

Commençons par les avantages d'un crédit immobilier sur 35 ans. En allongeant la durée de votre crédit immobilier, vous allez pouvoir baisser les mensualités.

Cela permet à davantage de ménages d'accéder à la propriété. Avec une mensualité inférieure, ils peuvent respecter le taux d'endettement défini par les banques afin de s'assurer qu'ils disposeront d'un reste à vivre suffisant.

Un montant emprunté plus important

Faire le choix d'un crédit immobilier sur 35 ans, c'est aussi privilégier un achat plus conséquent. Certains ménages ont des critères bien spécifiques quant à la nature de leur bien.

S'ils ne souhaitent pas faire de concessions et ainsi diminuer le montant de l'acquisition, la solution est alors d'emprunter à plus long terme.

Un coût total du crédit immobilier plus élevé

Abordons à présent les inconvénients d'un crédit immobilier sur 35 ans. Vous l'aurez peut-être constaté, le taux d'intérêt d'un crédit est notamment conditionné à la durée de celui-ci.

Ainsi, un taux sur 35 ans sera plus élevé qu'un taux sur 15 ou 25 ans. Le coût du crédit étant impacté par le taux, plus votre crédit sera long, plus il vous coûtera cher. 

Emprunter sur 35 ans : oui, mais pas trop tard

Le deuxième inconvénient que l'on peut souligner, lorsque l'on évoque un prêt sur 35 ans, est sa limite en termes d'âge de souscription.

En effet, les conditions pour souscrire une assurance emprunteur lorsque l'on vieillit sont moins favorables.

En revanche, cela peut devenir intéressant pour un jeune couple de 20 ans qui sera définitivement propriétaire à 55 ans et qui aura tout le temps de faire des économies pour préparer sa retraite une fois le crédit remboursé.

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.