contrat type location résidences principales
Actualité Il y a 4 ans 1 min

Un contrat-type obligatoire pour la location des résidences principales !

Depuis le 1er août 2015, les bailleurs signant ou renouvelant un bail portant sur des locaux loués vides ou meublés à usage d’habitation ou mixtes (d’habitation et professionnel) doivent signer un bail type dont le contenu a été précisé dans un décret du 29 mai 2015. Celui-ci oblige le bailleur à décrire très précisément son bien et à mentionner les modalités de fixation du loyer ainsi que, le cas échéant, la répartition des honoraires de location.

Par ailleurs, une notice d’information doit désormais être annexée au bail. Elle reprend les droits et obligations des deux parties, ainsi que les possibilités de conciliation et de recours en cas de litiges. Son contenu figure dans un arrêté du 29 mai 2015. À noter : le bail type ne s'applique pas aux colocations (exceptées celles avec un bail unique), aux locations saisonnières, et aux logements faisant l’objet d’une convention d’aide personnalisée au logement (APL) ou appartenant à un organisme HLM.

Vous souhaitez aller plus loin ?

Réalisez gratuitement et sans engagement, une étude personnalisée de votre prêt immobilier et bénéficiez d’un suivi individualisé avec un conseiller.

COMMENCER MON ETUDE
Crédit Agricole 1er prêteur de France
Crédit agricole
1er prêteur de France
1 emprunteur sur 4 a choisi le Crédit Agricole pour l’accompagner dans
son projet immobilier
Un réseau d’agence bancaires de proximité
Un service personnalisé
et sur mesure
Un réseau d’agences bancaires de proximité présent sur tout le territoire et plus de 2000 conseillers
à votre écoute
Une souplesse dans le remboursement de vos mensualités
Un maximum de souplesse
pour vos remboursements*
Modulation de vos mensualités
(à la baisse ou à la hausse), pause d’une mensualité et suspension de mensualités jusqu’à 6 mois
Ce site n'est pas optimisé pour Internet Explorer.
Veuillez poursuivre votre navigation sur un autre navigateur.
Commencer mon étude