La réduction d’impôt Pinel étendue aux centres villes dégradés
Guide

La réduction d’impôt Pinel étendue aux centres villes dégradés

Publié le 24/01/19 - Mis à jour le 04/06/19
La réduction d’impôt Pinel étendue aux centres villes dégradés
Face aux récents drames de l’insalubrité, notamment à Marseille en novembre 2018, le Ministre du logement Julien Denormandie, a étendu le dispositif Pinel à l’habitat ancien dans les centres villes dégradés. Focus sur ce que l’on appelle, déjà, le « dispositif Denormandie ».

Les logements éligibles au dispositif Denormandie

L’article 226 de la loi de finances pour 2019 fixe les contours du dispositif Denormandie, applicable aux logements acquis entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2021.

Sont éligibles les logements :

  • qui nécessitent des travaux de rénovation ;
  • ainsi que les locaux initialement affectés à un usage autre que l’habitation et transformés en logement.

Les dépenses de rénovation doivent représenter au moins 25 % du coût total de l’opération Par exemple, 75 000 € pour une opération de 300 000 €. Les travaux éligibles seront précisés dans un prochain décret.

Les travaux éligibles ont été définis par le décret 2019-232 du 26.03.19 et par un arrêté paru le même jour. Ils doivent porter sur :
- l’assainissement ou l’amélioration des surfaces habitables ;

- la réalisation d’économie d’énergie ;

- la création de surfaces habitables à partir de l’aménagement de surfaces annexes (combles perdus, garage…).

L’obtention de la réduction Denormandie est, par ailleurs, soumis à une éco-conditionnalité :

1- soit améliorer la performance énergétique d’au moins 30 % (20 % pour les logements en copropriété)

2- soit réaliser, au moins, deux de ces cinq catégories de travaux :

- isolation de la toiture, des murs extérieurs et des fenêtres,

- changement du système chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire seront précisés dans un prochain décret.

À l’issu des travaux, le logement doit avoir une étiquette énergie, d’au moins, E.

Bon à savoir

Les locaux doivent être situés dans les villes de taille moyenne, notamment l’une des 222 communes visées par l’opération Cœur de Ville.

Jusqu’à 63 000 € de réduction d’impôt sur le revenu

La réduction d’impôt est identique à celle du dispositif Pinel : 12, 18, 21 % du montant de l’opération (plafonné à 300 000 € par an) pour une location de 6, 9 ou 12 ans, dans la limite d’un coût de revient de 5500 €/m².

Soit, en fonction de la durée de l’engagement locatif, un avantage fiscal maximal de 36 000, 54 000 ou 63 000 €.

Les loyers applicables et les ressources du locataire obéissent aux mêmes plafonds que le Pinel.

Attention aux marchés locatifs parfois aléatoires

Pour obtenir l’avantage fiscal, il faut que le logement soit loué. Or, lors des débats préalables au vote de la loi de finances, plusieurs parlementaires ont alerté sur le risque d’atonie du marché locatif de certaines des villes visées par le régime Denormandie.

Cet investissement devra donc être entrepris avec prudence après avoir surveillé les indicateurs de dynamisme du marché locatif local, comme l’évolution démographique et la solvabilité des locataires.

Des données (âge, profession, taux de chômage…) qu’il est possible de trouver, pour chaque commune, en consultant le site de l’Insee
Pour aller plus loin :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.