La Rochelle : transformation d'un couvent en 49 logements d'ici 2022
Actualité

La Rochelle : transformation d'un couvent en 49 logements d'ici 2022

Publié le 12/12/19
La Rochelle : transformation d'un couvent en 49 logements d'ici 2022
À la Rochelle, non loin de l'Hôtel de Ville, se dresse l'ancien couvent des Augustins sur une surface de 4500 m². Cet ensemble architectural sera converti en une cinquantaine de logements dont la moitié sera destinée à des personnes en situation de précarité (jeunes travailleurs, familles et personnes âgées). L'autre moitié sera vendue au prix du marché.

Réhabilitation d’un lieu hors du commun : le couvent des Augustins

À la Rochelle, à seulement deux pas de la place Verdun, se cache un magnifique bâtiment du XIXe siècle : le couvent des Augustins. Cet ancien lieu de prière et d’enseignement a été mis à la vente par l’ordre des Ursulines il y a 5 ans et acquis par l’association Habitat et Humanisme, dont le projet laïque a su répondre aux attentes de la congrégation.

Le projet consistera essentiellement à remettre à neuf les 4500 m2 de plancher du site et convertir les cellules religieuses et autres salles de classe en logements. « Nous allons aussi passer de trois niveaux aujourd’hui à quatre, car il y a une hauteur de plafond importante », ajoute Gilles Moutel, président d’Habitat et Humanisme de Charente-Maritime et Deux-Sèvres.

Quant au cloître et à la chapelle, rares témoignages de l’architecture de l’époque à la Rochelle et inscrits à l’inventaire des monuments historiques de la ville, ils se verront restaurés grâce aux fonds de la DRAC. Le tout sous l’œil soucieux des autorités, attachées à la conservation de ce lieu emblématique et chargé d’histoire.

Un projet immobilier prônant la mixité

Au total, 49 logements verront le jour, dont plus de la moitié à tarif dit « social » ou « très social ». En effet, l’ambition de l’association porteuse du projet est de promouvoir la mixité sociale en centre-ville.

Au cœur de cette démarche, la Maison Philomène, une maison intergénérationnelle de 21 logements sociaux (T1 et T2), répartis autour de la cour Saint-Anne. En plus des logements, le projet prévoit des salles communes (laverie, salon de lecture, etc.). L’espace verra ainsi se côtoyer jeunes travailleurs, apprentis, familles monoparentales et retraités modestes, accompagnés par l’association pour sortir de la précarité.

Au-dessus du cloître, 8 autres logements seront créés, destinés à des personnes en reconstruction ou convalescence. Selon Bernard Devert, fondateur de l’association : « C’est un espace qui va permettre à des personnes blessées par la vie de se reconstruire ».

Pour assurer la mixité sociale chère à l’association, de l’autre côté de la cour Saint-Michel, 20 logements seront mis à la vente au prix du marché.

Un bout de patrimoine, ouvert au public

Le cloître et la chapelle seront, eux, ouverts sur l’extérieur et dotés d’un cabinet médical, d’un commerce solidaire et d’un lieu culturel accueillant concerts et expositions. Il était ainsi important pour Habitat et Humanisme que le lieu soit accessible à l'ensemble des Rochelais et aux touristes de passage, pour venir s'y reposer ou simplement le traverser.

Pour le maire de La Rochelle, Jean-François Fountaine, ce sera également l’occasion de découvrir un lieu méconnu des Rochelais.

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.