Actualité

Construire une extension en bois

Publié le 26 janvier 2017 à 11h27 - Mis à jour le 1 mars 2018 à 09h53
Construire une extension en bois
Agrandir son logement est une alternative au déménagement. La réalisation d’une extension peut se faire de diverses manières. Le recours au même matériau que celui de la zone à agrandir n’est pas une obligation. L’extension en bois est une technique pratique et rapide pour agrandir son logement.

Parmi les différents matériaux de construction, chacun a ses avantages et ses inconvénients. Le choix d’un matériau de construction dépend donc de la priorité donnée à l’une de ses composantes. Le béton offre, par exemple, la solidité pour porter des structures lourdes, mais n’est en revanche ni léger, ni flexible. Son usage impose des fondations de qualité.

Un matériau souple pour les structures les plus aériennes

L’usage du bois se développe dans la construction. Les maisons à ossature bois sont de plus en plus fréquentes. Même certains immeubles à étages se construisent désormais en bois. Sans surprise, les extensions en bois sont également en développement.

Deux scénarios se présentent à vous lorsque vous désirez agrandir votre logement : soit l’ajout d’une nouvelle pièce à part entière, soit l’agrandissement de pièces existantes. Le bois, en raison de sa légèreté et de sa souplesse, s’adapte à presque toutes les envies.

Un bon isolant, qui accepte tous les revêtements

Contrairement à une extension en matériau lourd, tels le béton ou la brique qui nécessitent de prendre appui sur un sol stabilisé, une extension en bois peut être suspendue. Il devient alors possible, par exemple, d’ajouter une chambre en étage sans avoir besoin d’agrandir une surface aux niveaux inférieurs. La nouvelle structure pourra être notamment en appui sur des pilotis. Le coût de l’extension s’en trouve ainsi diminué, car limité à l’extension réellement utile.

Le bois accepte tout type de revêtements extérieurs. Si votre maison ne ressemble pas à un chalet, vous pourrez opter pour une finition en métal, en crépis, voire même végétalisée. Le bois est, de plus, un bon isolant thermique. Il limitera l’emprise des isolants sur la surface habitable et évitera des ponts thermiques avec la surface agrandie.

Le bois est également un matériau économique et écologique. Il a toute sa place dans votre prochain projet d’extension.

Télécharger le guide Agrandir sa Maison

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.