Actualité

5 bonnes raisons de s’installer en Guadeloupe

Publié le 3 mars 2017 à 17h08 - Mis à jour le 30 mars 2017 à 09h32
5 bonnes raisons de s’installer en Guadeloupe
Eaux cristallines, alizés et cocotiers : la Guadeloupe possède de nombreux avantages pour séduire les métropolitains en quête de changement. Territoire français, l’archipel est une opportunité de larguer les amarres sans avoir à gérer de contraintes administratives.

1. La chaleur des tropiques

Vivre en Guadeloupe suppose une contrainte : ne pas avoir de problème avec la chaleur. Les températures varient entre 20 et 30 degrés tout au long de l’année ! Une fois cette condition remplie, à vous les paysages paradisiaques, les fabuleux couchers de soleil et les activités sportives. Bordé par la mer des Caraïbes et l’Océan Atlantique, l’archipel vous offre de nombreuses distractions : navigation et aviation pour découvrir les îles, randonnées et escalades avec le volcan en sommeil baptisé la Soufrière.

2. Vivre à un rythme zen

Le rythme sur une île tropicale n’est pas vécu de la même façon que dans une métropole continentale. Adieu le stress ! S’installer en Guadeloupe suppose de réviser son mode de vie pour entrer dans l’ambiance ! D’une façon générale, la danse, la musique, les repas partagés sont des moments très appréciés. Le calendrier des jours fériés subit quelques aménagements comme le 27 mai. Il est férié, car les Guadeloupéens célèbrent la date de l’abolition de l’esclavage. La période de Carnaval est un véritable temps fort. Elle démarre en janvier et s’étend jusqu’à mi-février. Pâques est une fête célébrée avec la même intensité que Noël. La géographie autour de l’archipel est également un avantage incontestable. Elle ouvre vers de nouveaux horizons puisque vos voisins sont les Etats-Unis, Cuba et les pays d’Amérique centrale et latine.

3. Saisir une opportunité professionnelle

Dans la fonction publique, les Antilles françaises sont une piste prisée. Elles permettent d’avoir une expérience professionnelle au soleil grâce à une simple demande de mutation. Les conditions financières sont souvent avantageuses, notamment avec les primes d’éloignement. Les possibilités concernent la Gendarmerie, l’Education Nationale et les professions de santé. Pour ces dernières, outre la mutation, il est aussi possible de s’installer en libéral, car l’île manque de médecins généralistes et de chirurgiens. Des situations qui vous placent en  en position de force pour accéder aux meilleurs biens du marché immobilier de la Guadeloupe !

4. Pour vivre une retraite dorée

L’avantage de la Guadeloupe est qu’elle fait partie du territoire de la République française. Nul besoin de visa pour y résider ! Les formalités et les administrations sont identiques à celles que vous connaissez. Autre atout : la langue est commune. Il ne vous reste plus qu’à vous familiariser avec le créole. Enfin, en cas de problèmes de santé, il est rassurant de noter que la Guadeloupe compte 6 hôpitaux très bien équipés et que la carte vitale est acceptée.

5. Pour changer de vie et relever de nouveaux défis

Envie de tout plaquer pour dessiner une nouvelle façon de vivre et de travailler ? La Guadeloupe est très favorable à la création d’entreprises. Le feu sacré d’un métropolitain, qui a changé de cap pour créer son entreprise sur l’île, est apprécié. Comme dans toute la zone des Antilles françaises, les créateurs d’entreprise profitent d’un coup de pouce intéressant : exonération partielle des cotisations sociales durant 24 mois. Autre piste : le travail saisonnier. La Guadeloupe est une destination très prisée des touristes. Des opportunités de travail se présentent très régulièrement dans les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration, du bâtiment et de l’entretien des espaces verts.

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.