Capacité d'emprunt

€/mois
€/mois
ans

34000

0 200000

18 ans

7 ans 25 ans

1.8 %

0.5 % 2 %
BON À SAVOIR
Calcul de prêt immobilier

De nombreux critères entrent en compte dans le calcul de votre capacité d’achat de prêt immobilier :

  • Prêtez une grande attention à vos revenus mensuels ainsi qu'à l'ensemble de vos charges récurrentes ou prévisibles. Les charges incluent notamment vos éventuels emprunts en cours et le montant de vos impôts.
  • Il faudra également prendre en considération l'apport personnel (pouvant être constitué par exemple d'un PTZ) que vous pourrez inclure dans votre projet immobilier.

On considère en règle générale pour le calcul de la capacité d'emprunt, que l'ensemble de vos mensualités de crédits ne doivent pas dépasser plus du tiers de vos revenus mensuels et ce, afin d'équilibrer au mieux votre budget mensuel.

Complétez avec vos informations la calculette ci-dessus pour estimer votre capacité d'emprunt.

* Simulation non contractuelle

Ces résultats son donnés à titre d’information. Ils sont calculés sur la base d’hypothèses simples et variables en fonction des données que vous saisissez et ne constituent pas une offre de crédit. Pour en savoir plus, et bénéficier d’un diagnostic complet et personnalisé, vous pouvez réaliser une demande de financement ou prendre un rendez-vous avec un conseiller du Crédit Agricole.

(1) estimation pour l’acquisition d’un bien immobilier se fait sur l’hypothèse de frais de notaire estimés à 0€.

(2) estimation basée, pour les besoins du calcul, sur l’hypothèse de frais d’assurance décès invalidité estimée à 0,26% et sur l’hypothèse de frais de dossiers de 1% plafonés à 500€. Le Crédit Agricole respecte la Convention AERAS (s’assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé). Si votre état de santé ne vous permet pas de bénéficier des conditions d’assurances communes, vous pouvez bénéficier de solutions d’assurance adaptées. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à en parler à votre conseiller Crédit Agricole. Dans les conditions prévues par la Convention AERAS.

La capacité d'acquisition

Connaître le montant que l'on est en mesure d'emprunter est indispensable lorsque l'on se lance dans un projet immobilier : c'est ce que l'on appelle la capacité d'emprunt ou capacité d'acquisition.

Questions / réponses sur notre calculette de prêt immobilier

Lorsqu’on parle de capacité d’emprunt ou de capacité d’acquisition, on désigne la somme que vous pouvez emprunter afin de financer votre achat immobilier.
Connaître le montant de sa capacité d’emprunt est absolument indispensable lorsqu’on se lance dans un projet immobilier. Que ce soit pour l’achat d’un premier bien immobilier, l’achat d’un appartement en ville ou d’une maison secondaire à la campagne, vous devez connaître le montant de votre capacité d’acquisition afin de construire sereinement votre projet immobilier et éviter les risques liés à l’endettement.

Pour avoir une vision globale de votre capacité d’achat immobilier, nous vous conseillons d’ajouter à votre capacité d’emprunt le montant de votre apport personnel, ainsi que les aides éventuelles dont vous pouvez bénéficier. A cela, vous pourrez retrancher les frais de notaires et avoir une vision claire du coût final de votre achat immobilier. Pour vous aider dans cette démarche, nous mettons à votre disposition plusieurs calculettes de prêt immobilier :
• Une simulation de prêt immobilier ;
• Une calculette de simulation de prêt à taux zéro ;
• Ainsi qu’un simulateur dédié au calcul de frais de notaire.

La capacité d’emprunt est une donnée qui se base sur le taux d’endettement de l’emprunteur. Elle consiste à calculer la capacité de remboursement d’un individu ou d’un ménage dans le cadre d’un achat immobilier.
En règle générale, les banques et organismes de crédit considèrent que le taux d’endettement maximal d’un individu ne doit pas dépasser 33% de ses revenus totaux.
En partant de ce constat, nous vous conseillons de prêter une attention toute particulière à vos revenus mensuels et aux charges qui vous incombent au quotidien. Votre capacité d’emprunt peut en effet être fortement impactée si vous devez rembourser un ou plusieurs crédits en parallèle.
Votre capacité d’emprunt pourra ensuite être réévaluée à la hausse si vous présentez un apport conséquent ou si vous êtes éligible à des aides telles que le prêt à taux zéro.

Pour une simulation de capacité d’emprunt parfaite, nous vous recommandons de prendre en compte certains critères. Parmi ces critères phares qui peuvent impacter votre capacité d’acquisition, on peut citer :
• Les revenus de votre ménage (les vôtres et ceux de votre co-emprunteur) ;
• Les revenus complémentaires que vous pouvez toucher mensuellement (pensions, loyers, primes...) ;
• Les charges qui vous incombent (mensualités de crédits, leasing automobile...) ;
• Le montant de votre loyer si vous êtes locataires en parallèle ;
• La typologie de logement acheter (achat neuf ou ancien) ;
• Le montant de votre apport personnel ;
• La durée de votre crédit immobilier ;
• Le montant des intérêts ;
• Le montant de votre assurance emprunteur (aussi appelée assurance de prêt immobilier) ;
• Le montant de vos futurs remboursements ;
• Le coût de la gestion de votre appartement si vous faites de l’investissement locatif ;
• Etc.

Une fois ces différents critères pris en compte dans l’élaboration de votre projet immobilier, vous pouvez nous contacter pour la simulation de votre capacité d’emprunt. Nous vous donnerons un résultat rapide pour évaluer votre capacité d’achat immobilier, le montant que vous pouvez emprunter, ainsi que le montant des frais de notaire que vous devrez régler.

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.