Aller au contenu principal
ZAC Dieppe Sud
Actualité
Mis à jour le 29/03/2017 3 min

Zac Dieppe Sud : redonner vie à cette friche industrielle

Sommaire

C’est décidé, le groupe belge Wilhelm va investir quelque 120 millions d’euros dans l’objectif d’aménager la Zac Dieppe Sud. Au programme d’ici 2020 : des logements, des bureaux ainsi que des commerces. Une réhabilitation qui devrait permettre de redynamiser la région, de réhabiliter cette friche industrielle et d’ouvrir de nouvelles opportunités aux investisseurs souhaitant acheter un bien immobilier à Dieppe.

Zac Dieppe Sud : des fiches à réhabiliter

C’est à la fin du XIXe siècle que la Zac Dieppe Sud voit fleurir une multitude d’activités industrielles. Des entrepôts de fruits exotiques et de tabac, des scieries, des bureaux logistiques ou encore des huileries voient alors le jour, participant à l’essor de la sous-préfecture de Seine-Maritime. De nouvelles infrastructures sont créées, une gare est construite… Jusqu’au déclin de la zone d’activité à la fin du XXe siècle. La baisse des activités provoque l’abandon de la zone et l’apparition des friches, jusqu’à la naissance de ce nouveau projet d’aménagement.

Zac Dieppe Sud : 550 logements au programme

Pour redynamiser le marché immobilier de Dieppe, le promoteur belge Wilhelm a décidé d’inclure la construction de 550 logements. Parmi ceux-ci, 80 seront dédiés aux étudiants, gérés par le Crous et Habitat 76. Les autres seront des logements particuliers et des logements sociaux. L’objectif de la Zac Dieppe Sid : en terminer avec la désertification commerciale et dynamiser la zone en y mêlant activités et habitations. Avec son architecture moderne et épurée et son mélange étonnant de commerces, de logements privés et publics et de bureaux, la Zac Dieppe Sud s’inscrit comme un projet novateur et insolite, tourné vers l’avenir. Grâce à lui, le marché immobilier à Dieppe, tout comme le marché de l’emploi, devrait connaître une véritable révolution au cours de ces prochaines années.

Zac Dieppe Sud : élargir l’offre commerciale

Le projet vise aussi à renforcer l’offre commerciale pour éviter l’évasion vers Rouen. En plus d’un parking de 800 places spécialement créé pour recevoir les consommateurs, la Zac Dieppe Sud devrait également accueillir d’ici 2020 de grandes enseignes commerciales. Des magasins de grande distribution, de sport, de vêtements et autres viendront dynamiser cette zone commerciale et décupler l’attractivité d’un achat immobilier à Dieppe.

Zac Dieppe Sud : un projet évolutif

Le projet de la Zac Dieppe Sud a la particularité d’être évolutif et représente une réalisation atypique par rapport aux aménagements plus classiques. La tranche opérationnelle, définie depuis le lancement du projet, sera complétée par les différents engagements des partenaires publics et privés qui rejoindront l’aventure au fur et à mesure. Encore incertaine, la tête nord de la Zac devra ainsi encore faire l’objet d’études et recherches pour s’adapter à l’évolution économique et démographique de la zone.


    Karine Dabot
    Karine Dabot - Avocate associée

    Cet article a été relu par Karine Dabot, avocate depuis 1994 au barreau d'Aix-en-Provence.

    Spécialisée en droit bancaire, voies d'exécution et droit des sûretés, elle intervient principalement en contentieux civil et commercial, transactions immobilières et saisie immobilière.