Actualité

Un quartier adapté aux déficients intellectuels

Publié le 17 janvier 2017 à 09h52
Un quartier adapté aux déficients intellectuels
Dans la ville de Bailleul, la moitié d’un quartier est réservée à des déficients intellectuels, à l’instar d’autres pays qui ont déjà construit des quartiers, voire des villes, réservés à certaines populations. Cette initiative traduit le besoin de logements adaptés, qui permettent à des personnes fragilisées de conserver une certaine autonomie. Un peu comme les « Papy Loft » dédiés aux seniors.

C’est donc à Bailleul, dans le département du Nord, qu’est installé à titre expérimental ce quartier. Il a été ouvert en juin 2016. L’expérimentation devrait durer cinq ans.

Le lotissement Bel’Attitudes comprend 60 logements. Une trentaine de personnes handicapées résident au milieu des autres locataires. Ils sont naturellement accompagnés par une structure, installée au cœur du quartier, qui les amène progressivement vers leur autonomie. Une trentaine de salariés y organisent des ateliers pédagogiques, par exemple sur « comment gérer un budget ». L’équipe procède également à deux visites à domicile chaque jour pour accompagner ces personnes dans leur environnement.

Le foyer de projets de vie a, lui, été inauguré en octobre 2016. Il complète cet écosystème pédagogique et thérapeutique. Les résidents vivaient auparavant au sein d’établissements spécialisés ou dans leur famille.

Le coût du projet ne dépasse pas celui d’un établissement spécialisé, mais offre un accompagnement plus personnalisé. L’évolutivité de l’accompagnement et du logement permet de ne plus avoir besoin de changer d’établissement en fonction du degré d’autonomie. La personne déficiente évolue à son rythme sans changer de logement.

Ce projet aura nécessité huit ans pour voir le jour. L’expérimentation attire de nombreux candidats. Une quarantaine de personnes sont ainsi déjà sur liste d’attente.

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.