Aller au contenu principal
Troyes : le quartier du Pont de la Pielle réunit toutes les générations
Actualité
Mis à jour le 21/03/2017 3 min

Troyes : le quartier du Pont de la Pielle réunit toutes les générations

Sommaire

Lancée en 2013, la réhabilitation du quartier du Pont de la Pielle à Troyes poursuit son cours. Le bailleur social Mon Logis mène cinq programmes immobiliers sur un hectare. Au total, ce sont plus de 300 logements qui accueilleront toutes les générations dans ce quartier d'ici fin 2015. Etat des lieux du projet.

Le quartier du Pont de la Pielle avant 2013

Idéalement située sur la Seine, la préfecture de l'Aube doit son essor économique aux canaux qui dessinent ses quartiers. Au sud-est du centre-ville de Troyes, la Pielle vient jeter ses eaux dans la Seine, aux abords de la Chaussée du Vouldy. Dans ce quartier se trouvent deux grandes tours qui abritent d'un côté le foyer des jeunes travailleurs et de l'autre, les anciens logements du Crous. Cette deuxième tour est déjà vide en 2012. Dominé par une dimension sociale importante, notamment grâce à la présence du restaurant associatif Restau Vouldy, le quartier mérite toutefois une remise à neuf. Mon Logis, entreprise sociale pour l'habitat du groupe Plurial, s'est portée acquéreur du quartier. Un hectare qui longe la Pielle sur 400 mètres. De quoi laisser s'exprimer toutes les idées.

Le projet de Mon Logis

Mon Logis veut conserver – voire étendre – le caractère social du quartier. L'idée principale est de créer un quartier intergénérationnel. Il faut donc pouvoir attirer et héberger sur cet hectare des jeunes, des familles et des personnes âgées. Cela se traduit par cinq bâtiments :

  • la réhabilitation des deux tours emblématiques du quartier,
  • la création d'une résidence étudiante de 20 studios,
  • la création d'une pension de famille de 20 appartements,
  • la création d'une résidence Idéal Seniors de 19 pavillons.

Les 150 chambres du foyer des jeunes travailleurs seront réaménagées en 97 studios aux normes d'isolation et au confort mis à jour. La deuxième tour accueillera 150 chambres individuelles ainsi que 70 appartements allant jusqu'à 30 m2, et chaque étage sera pourvu de sanitaires collectifs. Ce ne sont pas moins de 25 millions d'euros qui seront investis dans cette offre immobilière sociale conséquente à proximité du centre-ville de Troyes.

Le Pont de la Pielle à l'horizon 2015

Le projet de Mon Logis ne se cantonne pas aux seules réalisations immobilières. Il s'étend à tout le périmètre. Avec la Pielle comme fil conducteur, les espaces de vie seront tournés vers la rivière. Des aménagements paysagers habilleront les berges. Les espaces de circulation seront arborés et laisseront une large part aux modes de transports doux (c'est à dire aux transports sans moteurs, préservant ainsi l'environnement). Les lieux de vie collectifs permettront aux familles, jeunes et seniors de cohabiter en harmonie. Autrefois, le moulin de la Pielle faisait la fierté du quartier, symbole de sa puissance économique, nul doute que le projet de Mon Logis va lui redonner ses lettres de noblesse grâce à sa vocation intergénérationnelle et environnementale. Livraison du chantier fin 2015.


    Karine Dabot
    Karine Dabot - Avocate associée

    Cet article a été relu par Karine Dabot, avocate depuis 1994 au barreau d'Aix-en-Provence.

    Spécialisée en droit bancaire, voies d'exécution et droit des sûretés, elle intervient principalement en contentieux civil et commercial, transactions immobilières et saisie immobilière.