Actualité

Saint-Lô mise sur le technopôle Agglo 21 pour se développer

Publié le 20 mai 2015 à 07h39 - Mis à jour le 17 mars 2017 à 10h35
Saint-Lô mise sur le technopôle Agglo 21 pour se développer
Saint-Lô et les communes environnantes ont décidé de se tourner vers l’avenir : un grand projet est en train de voir le jour dans ce secteur de la région Basse-Normandie. Un grand technopôle va jaillir de terre et regrouper plusieurs activités autour des thèmes des nouveaux usages numériques et de la nutrition-santé. Pas moins de 50 hectares vont ainsi être totalement réaménagés. D’ici 20 ans, la préfecture de la Manche espère créer 7 000 emplois et attirer plus de 14 000 nouveaux habitants, qui seront notamment logés dans 7 000 logements neufs.

Un technopole qui s’étendra sur  50 hectares

Depuis 2011, la communauté d’agglomération de Saint-Lô se penche sur son avenir et la possibilité de lancer un projet d’envergure, avec la création d’un grand technopôle ultramoderne. C’est ainsi qu’est née l’idée du technopôle Agglo 21. Recherche, enseignement supérieur, technologie de pointe, entreprises innovantes : autant d’acteurs qui sont concernés par ce projet. A terme, 50 hectares sont destinés à accueillir cet outil de développement économique et urbain. Face à l’ampleur du projet, c’est tout le pays de Sant-Lô qui est concerné. Pas moins de 8 communautés de communes, soit 99 communes et 76 000 habitants, sont au cœur d’un projet estimé à plus de 11 millions d’euros.

Le technopole Agglo 21 tourne autour de deux axes

Construire un technopôle est une chose, décider de son utilité en est une autre. Pour ce qui est du projet Agglo 21, deux axes ont été définis dans un souci de modernité et de performance. C’est ainsi que le technopôle de Saint-Lô sera orienté vers les nouveaux usages numériques. Cette filière d’avenir est déjà bien représentée dans le tissu économique de la région et c’est en toute logique que les élus ont décidé de poursuivre dans cette voie. Saint-Lô, l’une des premières villes de moins de 20 000 habitants équipée de la fibre optique, poursuit donc son essor autour des nouvelles technologies. L’autre pôle d’excellence d’Agglo 21 concerna la filière agroalimentaire – nutrition-santé, là encore un secteur amené à fortement se développer dans les années à venir et déjà présent sur le territoire au travers de plusieurs entreprises.

Un boom démographique attendu à Saint-Lô et ses alentours

Le projet du technopôle Agglo 21 est donc ambitieux et les retombées économiques attendues ne le sont pas moins. D’ici 20 ans, l’agglomération de Saint-Lô espère tout simplement créer pas moins de 7 000 emplois et construire 7 000 nouveaux logements. Un véritable boom de l’immobilier qui ne sera pas sans conséquences bénéfiques pour la région. Avec 14 000 nouveaux habitants attendus le pays saint-lois pourrait ainsi compter 90 000 habitants. Ce boom immobilier se traduira notamment au travers d’un urbanisme modernisé, de constructions répondant aux normes basse consommation et de la création d’espaces de loisirs et de culture. La préfecture de la Manche se tourne plus que jamais vers l’avenir.

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.