Actualité

Objectif smart city pour la ville de Dijon !

Publié le 14 décembre 2017 à 18h14 - Mis à jour le 11 janvier 2018 à 11h01
Objectif smart city pour la ville de Dijon !
Pour les grands chefs-lieux, pas question de rater l’opportunité offerte par la digitalisation des territoires ! La preuve avec le projet pharaonique dans lequel vient de se lancer Dijon, qui s’est donné pour objectif de se transformer en véritable smart city dans les douze années à venir. La première ville intelligente française sera-t-elle bourguignonne ?

Dijon veut devenir smart !

L’agglomération dijonnaise vient ainsi d’attribuer un marché de 105 millions d’euros, sur 12 ans, dans l’optique de transformer la ville en smart city. Pour ceux qui s’intéressent de près à la préfecture de Côte-d’Or, ce projet n’a rien de surprenant : la commune avait déjà innové en installant des feux tricolores intelligents, capables de laisser la priorité aux bus.

Après ce premier pas réussi en direction de la ville connectée, Dijon a vu les choses en grand. Son projet de  smart city  ambitionne de connecter l’ensemble des équipements qui peuvent l’être : bâtiments, véhicules, mobilier urbain, caméras de vidéosurveillance…
Tout ce qui peut se connecter à Internet fera partie intégrante de la future ville intelligente.

À quoi ressemblera Dijon en version ville intelligente ?

Le plan de smart city prévoit plusieurs projets innovants.
L’un des plus remarquables est la création d’un « centre unique de gestion à distance de l’espace public et de ses équipements ».
Concrètement, cela signifie que l’agglomération regroupera l’ensemble des services administratifs et de police dans un centre de commandement centralisé, à partir duquel seront déclenchées les interventions des équipes opérationnelles et techniques.

Outre le pilotage à distance des équipements et des véhicules, la ville envisage également d’inciter les habitants à devenir acteurs de leur quotidien.
Dans sa vidéo de présentation, la municipalité en donne une illustration concrète : le signalement, par un citoyen, d’un accident routier grâce à la future application mobile. Celle-ci permettra de géolocaliser un incident, d’orienter les caméras de vidéosurveillance sur la zone concernée et de déclencher les interventions adéquates.
Dans le même temps, l’éclairage public pourra être modulé pour mieux éclairer une zone spécifique, les bornes d’accès pour les zones protégées être escamotées instantanément pour ne pas retarder l’arrivée des premiers secours, et les feux tricolores se synchroniser pour stopper le trafic et éviter d’éventuels dégâts supplémentaires.
Les usagers de la route, quant à eux, seront prévenus par le biais des panneaux d’affichage qui leur proposeront un itinéraire de déviation.

En lançant sa transformation en smart city, Dijon surfe sur une tendance de plus en plus prégnante : l’engouement des citoyens pour un habitat et un environnement connectés.
Nul doute que, demain, le niveau de connectivité d’une ville deviendra un critère de choix !

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.