Dispositif Pinel : réduire ses impôts en démarrant un investissement locatif
Infographie

Dispositif Pinel : réduire ses impôts en démarrant un investissement locatif

Publié le 20/04/20
Dispositif Pinel : réduire ses impôts en démarrant un investissement locatif
Pour promouvoir la construction et la location de logements neufs dans les villes qui en ont le plus besoin, l’Etat a mis en place le dispositif Pinel, qui a pris la succession du dispositif Duflot. Le principe : permettre aux particuliers d’optimiser leur imposition en devenant acquéreurs d’un bien qui sera ensuite mis en location. Les locataires doivent nécessairement être des personnes aux revenus modestes. Les loyers sont plafonnés selon différents barèmes qui tiennent compte de la zone dans laquelle le logement a été construit. Les plafonds des loyers sont ainsi plus élevés en région parisienne qu’en province. Grâce à ce dispositif, les propriétaires peuvent récupérer 12%, 18% ou 21% du prix d’acquisition de leur bien sous forme de réductions d’impôts, selon que le bien soit loué pour une durée de 6, 9 ou 12 ans. A l’issue de la durée de location, les propriétaires peuvent pleinement profiter du bien qu’ils ont acquis.
Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.