Actualité

Smart House, une maison laboratoire

Publié le 16 février 2016 à 09h53 - Mis à jour le 2 mars 2017 à 15h08
Smart House, une maison laboratoire
L’innovation est la clef de voute du succès pour nombre d’industriels. Dans le bâtiment, les attentes nouvelles des consommateurs rendent ces innovations vitales. Performance énergétique, domotique, ou évolutivité rajoutent des contraintes, mais sont également pour eux un terrain de croissance.

Arkema Bostik, un groupe industriel spécialisé dans la chimie, et notamment dans certains matériaux de construction, a inauguré fin 2015 une maison laboratoire. En taille réelle, cette maison de 160m² répartis sur deux étages, est truffée de capteurs et de robots pour simuler la vie d’occupants. Destinée à la recherche et au développement, hautement confidentielle, elle n’est pas accessible au public. Un centre de communication de 270m², situé en face de la Smart House, permet d’interagir à distance notamment en pilotant les robots.

Le projet de la Smart House a nécessité cinq années de travail : trois ans pour décider et fabriquer l’ensemble des caractéristiques et paramètres techniques, et deux ans pour la construction. Unique au monde, la Smart House est la seule habitation qui dispose d’une double certification environnementale (BREEAM®, LEED®) et thermique (Bepos®, PassivHaus®).

Les 4 domaines étudiés dans ce laboratoire sont l’environnement, l’efficience énergétique, la santé et le confort. On y retrouve donc des applications très diverses. De la meilleure isolation à la construction durable, en passant par l’accessibilité, la sécurité et la domotique.

Avec ce laboratoire, le groupe industriel cherche naturellement à construire les solutions techniques de demain en innovant et en anticipant les évolutions du secteur de la construction.  Il cherche également à prévenir les éventuels effets indésirables de toutes ces innovations. La meilleure performance énergétique passe notamment par une très bonne étanchéité à l’air. Or, le renouvellement d’air est indispensable pour la qualité de l’air. C’est un exemple de ces paradoxes à résoudre.

L’investissement dans ce projet est tenu secret, mais nul doute qu’il est important, cela traduit bien l’enjeu pour les industriels d’accompagner les nouveaux besoins des consommateurs dans le domaine de l’habitat.

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.