Conseil

Cinq astuces pour gagner des mètres carrés… sans déménager !

Publié le 16 juin 2015 à 18h17 - Mis à jour le 28 août 2018 à 10h36
Cinq astuces pour gagner des mètres carrés… sans déménager !
Ni l’envie, ni le budget pour vous lancer dans un déménagement ? Vous pouvez gagner de la place en étant astucieux. Rangement, décoration, mobilier adapté ou encore travaux d’agrandissement : le point sur les pistes à explorer.

Se donner les moyens de ranger

Bannir le désordre qui fait paraître les pièces plus petites qu’elles ne le sont en réalité et ranger sont, sans doute, les solutions les plus faciles à mettre en œuvre. Banquettes et canapés dotés de tiroirs, tabouret dont la base sert de coffre de rangement : les meubles bien conçus vous aident à gagner de la place.

La décoration à la rescousse

La couleur a un rôle fondamental dans l’appréhension visuelle d’une pièce. Peindre tous les murs d’une pièce d’une même couleur ou encore utiliser des coloris trop sombres risque de donner une impression d’exiguïté. En revanche, jouer sur les contrastes en peignant un mur d’une couleur différente fait gagner en profondeur.

Miser sur les meubles escamotables

En vogue chez les propriétaires de petites surfaces, les lits escamotables se replient dans une armoire ou se remontent au plafond. Vous pouvez aussi opter pour des lits gigognes qui, en un clin d’œil, transforment un couchage individuel en un lit double. Les tables aussi peuvent jouer les transformistes en passant de 2 à 6 couverts.

Redistribuer l’espace

Abattre ou déplacer des cloisons permet parfois une redistribution judicieuse de l’espace. S’il s’agit de cloisons porteuses, faites appel à un professionnel et, si vous êtes en copropriété, demandez une autorisation préalable. Elle pourra vous être accordée après un vote, lors de l’assemblée générale des copropriétaires. Attention, tenter de se passer de cette autorisation peut être source de litiges longs et coûteux.

Se lancer dans des travaux d’aménagement ou d’agrandissement

Si vous avez des combles ou une cave aménageable, n’hésitez pas ! Mais attention, ces chantiers ne s’improvisent pas et impliquent de respecter des contraintes techniques (éclairage, ventilation….) et administratives.

Si votre maison ne recèle pas de surfaces inexploitées, la solution est de l’agrandir en créant une extension ou un étage supplémentaire. Ces travaux coûteux (comptez autour de 2 000 €/m²) doivent se faire avec un professionnel. Faites valider la faisabilité du projet (alignement, hauteur maximale de la construction, etc.) par le service urbanisme de la mairie. Suivant les cas, vous devrez déposer une déclaration préalable ou un permis de construire. N’oubliez pas non plus que vous serez soumis au respect de la RT 2012 en totalité, ou partiellement (RT par éléments).

© MIG/Uni éditions – juillet 2014

Thèmes :

Téléchargez le guide de l'agrandissement de sa maison

Guide de l'agrandissement de sa maison (format pdf - 928,13 KB)
Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.