Vidéo

éco-rénover : quel parcours ?

Publié le 3 septembre 2015 à 14h31 - Mis à jour le 1 mars 2017 à 18h09
éco-rénover : quel parcours ?

Vous souhaitez réduire vos factures d'énergies, améliorer le confort au sein de votre habitation ou encore réduire le montant de vos impôts ? Avoir recours aux travaux d'éco-rénovation vous permettra de répondre à ces problématiques. Mais comment vous y prendre pour tirer le meilleur bénéfice de vos travaux ? Tout d'abord, réaliser un audit énergétique de votre habitat vous permettra de faire le point sur la consommation de votre logement en énergies. Découvrez en moins de 3 minutes, le grandes étapes pour vos projets de rénovations énergétiques, nos conseils pour prioriser vos travaux et un tour d'horizon des aides existantes.

Thèmes :

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.Dans le cadre de la réglementation de l’éco-prêt à taux zéro en vigueur au 1er janvier 2016 susceptible d’évolutions et sous réserve d’acceptation de votre dossier de financement par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. S’agissant de prêts destinés à financer uniquement des travaux, le prêt prendra la forme d’un prêt immobilier ou d’un prêt à la consommation en fonction de la nature de la garantie demandée par votre Caisse régionale.  Pour un prêt immobilier, vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées. Pour un prêt à la consommation, vous disposez d’un délai légal de rétractation de 14 jours calendaires.

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.