De nouvelles mesures pour lutter contre les champignons des maisons ("mérules")
Contenu archivé
Actualité Il y a 2 ans 1 min

De nouvelles mesures pour lutter contre les champignons des maisons ("mérules")

La loi Alur (art.76) a instauré un dispositif de lutte contre les mérules. Ce champignon se nourrit de bois humide, causant sa décomposition, et s’attaque aux charpentes et boiseries des bâtiments. Il est surtout présent dans le nord et l’ouest de la France.
Désormais, l’occupant d’un immeuble, qui a connaissance de la contamination, est tenu de faire une déclaration en mairie. A défaut d’occupation, la déclaration incombe au propriétaire. Pour les parties communes, ce sera au syndicat des copropriétaires de la faire. Lorsque des foyers de mérules sont identifiés dans une ou ou plusieurs communes, un arrêté préfectoral délimite les zones potentiellement infestées. Dans ces secteurs, le dossier de diagnostic technique remis à l’acquéreur d’un bien immobilier devra comporter une information sur la possible présence de mérules.

Vous souhaitez aller plus loin ?

Réalisez gratuitement et sans engagement, une étude personnalisée de votre prêt immobilier et bénéficiez d’un suivi individualisé avec un conseiller.

COMMENCER MON ETUDE
Crédit agricole
1er prêteur de France
1 emprunteur sur 4 a choisi le Crédit Agricole pour l’accompagner dans
son projet immobilier
Un service personnalisé
et sur mesure
Un réseau d’agences bancaires de proximité présent sur tout le territoire et plus de 2000 conseillers
à votre écoute
Un maximum de souplesse
pour vos remboursements*
Modulation de vos mensualités
(à la baisse ou à la hausse), pause d’une mensualité et suspension de mensualités jusqu’à 6 mois
Ce site n'est pas optimisé pour Internet Explorer.
Veuillez poursuivre votre navigation sur un autre navigateur.
Bénéficiez gratuitement et sans engagement, d'une étude personnalisée de votre prêt immobilier !
Commencer mon étude