Actualité

De nouvelles mesures pour lutter contre les champignons des maisons ("mérules")

Publié le 19 mai 2015 à 23h44 - Mis à jour le 23 mars 2017 à 10h43
De nouvelles mesures pour lutter contre les champignons des maisons ("mérules")

La loi Alur (art.76) a instauré un dispositif de lutte contre les mérules. Ce champignon se nourrit de bois humide, causant sa décomposition, et s’attaque aux charpentes et boiseries des bâtiments. Il est surtout présent dans le nord et l’ouest de la France.
Désormais, l’occupant d’un immeuble, qui a connaissance de la contamination, est tenu de faire une déclaration en mairie. A défaut d’occupation, la déclaration incombe au propriétaire. Pour les parties communes, ce sera au syndicat des copropriétaires de la faire. Lorsque des foyers de mérules sont identifiés dans une ou ou plusieurs communes, un arrêté préfectoral délimite les zones potentiellement infestées. Dans ces secteurs, le dossier de diagnostic technique remis à l’acquéreur d’un bien immobilier devra comporter une information sur la possible présence de mérules.

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.