Actualité

Une maison « imprimée » en 24 heures

Publié le 12 mai 2017 à 13h53
Une maison « imprimée » en 24 heures
Non, ce n’est pas de la science-fiction, l’impression en 3D dans la construction progresse. Un nouveau cap vient d’être franchi. Une maison a été « imprimée » en 24 heures ! Les nouveaux modes de construction contribuent progressivement à démocratiser l’accession à la propriété.

Le principe de l’imprimante est connu. L’encre est appliquée progressivement sur un support, pour restituer un contenu, texte ou visuel. Jusqu’à présent, l’impression se limitait à deux dimensions. L’impression est en effet calibrée sur un support selon une longueur, et une largeur.

L’impression en trois dimensions

Depuis quelques années, des modèles d’imprimante à trois dimensions émergent. Ils ajoutent la notion de hauteur comme troisième dimension. Or, l’encre ne peut s’accumuler en hauteur. Elle est donc remplacée, dans ces imprimantes tridimensionnelles, par un liquide qui se solidifie. Il peut s’agir de très nombreuses matières. Le plus courant, pour les imprimantes grand public, reste le plastique. Mais des modèles industriels permettent également d’imprimer du métal, ou du béton.

Le principe de fonctionnement reste le même que pour une imprimante traditionnelle. La tête d’impression se déplace, pour reproduire l’élément à imprimer. Seul un balai de gauche à droite s’effectue sur une imprimante 2D, avec l’avancée de la feuille de papier, pour imprimer. Sur un modèle 3D, la tête d’impression se déplace dans les trois dimensions : longueur, largeur, et hauteur. Les imprimantes 3D ont donc une zone de travail assimilable à un cube.

La 3D dans l’immobilier

La 3D s’est déjà largement imposée dans l’immobilier comme outil de simulation. Avec des casques de réalité virtuelle, il est possible de se déplacer dans un appartement virtuel. Sur les sites d’annonces immobilières, il est possible de voir le quartier en relief. Le récent site Bien Ici propose ainsi une immersion sur la zone de recherche.

Comme outil de construction, la 3D se limitait jusqu’alors au virtuel. Les maquettes immobilières numériques sont ainsi devenues la transposition, en 3D, des plans immobiliers. Mais l’impression 3D   devient progressivement un véritable outil de construction. Les réalisations se multiplient, dans un esprit de compétition. Chacun y va de sa réalisation, toujours plus grande, toujours plus complexe, et toujours plus rapide. La dernière prouesse en date nous vient de Russie. La société Apis Cor a ainsi imprimé une maison de 38 mètres carrés, en moins de 24 heures, pour un budget d’environ 10 000 dollars (environ 9 000 euros).

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.