Actualité

Roanne : un nouveau centre commercial pour dynamiser le centre-ville

Publié le 23 mars 2016 à 08h50 - Mis à jour le 3 mars 2017 à 14h44
Roanne : un nouveau centre commercial pour dynamiser le centre-ville
La ville de Roanne aura bientôt son centre commercial de centre-ville. Attendu en 2019 pour un coût estimé à 60 millions d’euros, il a pour but de redynamiser le commerce du centre-ville roannais, en souffrance face aux centres commerciaux de la périphérie, mais aussi face à l’évasion commerciale. S’étendant sur 10 000 m2, le futur centre commercial serait fermé pour offrir un confort optimal aux visiteurs en toutes saisons. Un parking souterrain de 700 places devrait quant à lui résoudre les problèmes de stationnement que peut rencontrer une telle structure intra-muros. Des logements et des bureaux sont également au programme.

ROANNE VEUT RELANCER LE COMMERCE DE CENTRE-VILLE

Comme beaucoup de villes moyennes, Roanne a vu une partie de l’offre commerciale migrer vers la périphérie. Plusieurs zones d’activités commerciales et centres commerciaux ont ainsi vu le jour sur le territoire des communes limitrophes. Espace constructible réduit et difficultés de stationnement expliquent en grande partie cette tendance que la municipalité roannaise souhaite aujourd’hui inverser. D’où l’idée de bâtir un vaste centre commercial fermé en plein cœur du centre-ville, à proximité immédiate des deux rues piétonnes. Aujourd’hui, près de 300 enseignes font fonctionner le commerce de la sous-préfecture de la Loire. Plutôt que de se positionner en concurrent direct, le futur centre commercial a pour objectif de faire revenir les acheteurs en ville. Forte d’une agglomération de plus de 100 000 habitants, la ville de Roanne espère drainer une clientèle venant de 40 à 50 kilomètres. Une clientèle qui a tendance à privilégier aussi les grands pôles urbains qui entourent le Roannais (Lyon, Saint-Etienne, Clermont-Ferrand), ou même Vichy et ses commerces ouverts le dimanche.

LES GRANDES LIGNES DU PROJET DE CENTRE COMMERCIAL DE ROANNE

Soixante millions d’euros sont budgétés par la Ville de Roanne pour construire ce centre commercial d’environ 10 000 m2. Il serait situé entre les rues Marengo, Foch et Sully, soit entre les deux artères piétonnes et les Halles, autre poumon commercial de la commune. Baptisé îlot Foch-Sully le projet a pour objectif d’attirer de grandes enseignes nationales absentes, qui hésitent à s’implanter actuellement faute de locaux de grandes dimensions. Le problème du stationnement pourrait être résolu avec la création d’un parking souterrain de 700 places. Une crèche, des logements, une résidence senior et des espaces verts sont également au programme. C’est donc tout un quartier qui pourrait être redessiné.

LE POINT SUR LE PROJET ILOT FOCH-SULLY DE ROANNE

La municipalité a entamé une phase de concertation avec les Roannais  afin de définir les attentes de la population. Même l’opposition est favorable au projet dans ses grandes lignes, ce qui limite les obstacles à sa réalisation. La Ville a d’ores et déjà commencé à racheter les immeubles et terrains se trouvant sur le territoire du futur îlot Foch-Sully. 70 % des acquisitions ont été réalisées. Elle est en concertation avec trois grands opérateurs internationaux pour assurer le financement de l’opération. Si tout se déroule comme prévu, les phases de déconstruction et démolition doivent débuter en 2016. Quant aux travaux de construction, ils devraient démarrer en 2017 pour une livraison complète en 2019.

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.