Prix de l'immobilier à Caen : ça donne quoi en 2020 ?
Actualité

Prix de l'immobilier à Caen : ça donne quoi en 2020 ?

Publié le 16/06/20
Prix de l'immobilier à Caen : ça donne quoi en 2020 ?
Les villes du Grand Ouest voient leur cote monter depuis quelques années. Caen n’échappe pas à cette montée des prix. Comment se porte le marché immobilier à Caen ? Quel est le prix du mètre carré et comment se ventile-t-il en fonction des quartiers et des zones périphériques de la ville ? Le point maintenant.

Caen : une ville attractive, au marché immobilier actif

Caen est la troisième ville de Normandie (après Rouen et le Havre), et se distingue par des atouts indéniables :

  • Elle est proche de la mer (20 minutes en voiture), tout en étant à moins de 2 heures de Paris et de Londres. Son port de plaisance au cœur du centre-ville et son patrimoine architectural contribuent également à la qualité du cadre de vie offert par la ville.
  • Caen est très bien desservie, entre sa gare TGV, ses deux aéroports internationaux dans un rayon de 50 kilomètres, et son port de commerce.
  • C’est une ville aux nombreuses universités : elle compte environ 30 000 étudiants (soit 20 % de la population de Caen). Le marché de la location s’y porte donc très bien, et les vacances locatives sont rares.

Caen représente une opportunité intéressante en terme d’investissement locatif :

  • 66 % des caennais sont locataires.
  • Une location vide met en moyenne 33 jours à trouver un locataire, et 20 jours pour une location meublée.
  • Le loyer mensuel d’une location vide est en moyenne à 548 € (charges comprises), et de 571 € pour une location meublée.
A noter :

la proximité du tramway fait partie des critères importants pour bon nombre des locataires sur Caen. Gardez cette information en tête si vous envisagez un investissement locatif à Caen.

Toutes les informations pour réussir son investissement locatif dans notre article dédié.

Prix de l’immobilier à Caen : une progression rapide

Sur l’année 2019, le prix de l’immobilier à Caen a augmenté de 5 % :

  • Le mètre carré est ainsi passé à 2 502 €. Pour une ville de cette taille (supérieure à 100 000 habitants), le tarif reste néanmoins raisonnable.
  • A titre de comparaison avec d’autres villes du Grand Ouest, le prix du m² est de 3 797 € à Nantes et de 3 639 € à Rennes.
  • En 2015, le prix au mètre carré à Caen était de 2 255 €/m² dans l’ancien, soit un bond de 11 % en 5 ans.
Bon à savoir :

la marge de négociation sur le prix de vente sur la région de Caen tourne autour de 4,4 % pour une maison et de 3,3 % pour un appartement. Sur les biens à forte demande en revanche, il est cela dit déconseillé d’user de son pouvoir de négociation, au risque que le bien que vous avez repéré vous passe sous le nez.

Les prix vont de 70 000 € pour un studio bien placé, jusqu’à 800 000 € pour une maison haut de gamme :

  • Prévoir entre 100 000 et 130 000 € pour un deux pièces de 40 à 45 m².
  • Compter entre 170 000 et 250 000 € pour un 4 pièces.
A noter :

le délai de vente moyen sur Caen est de 61 jours.

Faut-il privilégier un achat dans le neuf ou dans l’ancien ? Découvrez nos conseils pour prendre la bonne décision.

Immobilier à Caen : zoom sur certains quartiers

Le centre-ville de Caen fait partie des valeurs sûres pour investir, mais la demande y est plus forte que l’offre, notamment dans le centre historique (rue des Fossés Saint-Julien, rue Froide, rue Écuyère, rue Saint-Pierre, place Saint-Sauveur).

Les quartiers du Zénith (Beaulieu, Venoix) et du Jardin des Plantes (rue François Marescot, rue Desmoueux) sont également très recherchés, tout comme le quartier de Vaucelles (rue de l’Arquette, rue Montaigu), rive droite, qui suscite un vif intérêt. L’écoquartier des Rives de l’Orne, à proximité de la gare, attire lui aussi de plus en plus d’acheteurs.

Dès lors que l’on s’éloigne du centre-ville, les prix descendent :

  • Les communes de Colombelles, de Mondeville, de Rots, de Bretteville-L’Orgueilleuse, de Verson, d’Ifs, sont nettement plus accessibles que Caen.
  • Les communes situées au nord de la ville (comme Biéville-Beuville ou Mathieu par exemple), en direction de la mer, attirent tout de même les acheteurs relativement aisés.

De belles opportunités d’achat immobilier sont à saisir sur Caen Presqu’île, où un projet urbain de grande ampleur est en cours de réalisation. Le projet Caen Presqu’île prévoit ainsi d’accueillir, d’ici les 15 prochaines années, 7 000 nouveaux logements et 50 000 m² d’activité économique, sur 300 hectares. Il se situera à cheval sur les communes de Caen, Mondeville et Hérouville Saint-Clair et devrait booster l’attractivité de ces villes, sur les secteurs concernés.

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.