Actualité

La Vallée de l’Energie dynamise le Territoire-de-Belfort

Publié le 5 juin 2015 à 08h53 - Mis à jour le 3 mars 2017 à 11h48
La Vallée de l’Energie dynamise le Territoire-de-Belfort
Le département du Territoire-de-Belfort regroupe de nombreuses entreprises liées au domaine de l’énergie. Ce secteur, porté par deux poids lourds de l’industrie que sont Alstom et General Electric, représente plusieurs milliers d’emplois directs et indirects pour la région. En 2011, tous ces acteurs se sont regroupés pour constituer l’association Vallée de l’Energie. Equivalent d’un pôle de compétitivité, cette association veut permettre à la filière énergétique de poursuivre son développement en Franche-Comté.

LE TERRITOIRE-DE-BELFORT INTIMEMENT LIE A LA FILIÈRE ÉNERGÉTIQUE

Le secteur de l’énergie, c’est un peu l’ADN du département du Territoire-de-Belfort. Il faut dire que l’essor de cette industrie dans la région ne date pas d’hier. Tout a commencé au XIXe siècle et, depuis, le nombre d’entreprises liées à l’énergie n’a fait que croitre. Cette filière s’articule principalement autour de deux géants que sont Alstom et General Electric. Cela fait désormais 130 ans qu’Alstom, fleuron de l’industrie française, s’est implantée au cœur du Territoire-de-Belfort. General Electric, qui a racheté la branche énergie d’Alstom en 2014 pour plus de 12 milliards d’euros, a choisi d’y installer son siège européen en 1999. La filière de l’industrie énergétique en Franche-Comté ne s’arrête pas à ces deux poids lourds. Ce sont en effet plus de 200 entreprises qui sont implantées dans la région, ce qui en fait un pôle de compétitivité unique en Europe.

L’ASSOCIATION VALLÉE DE L’ÉNERGIE CRÉATRICE D’EMPLOIS

En 2011, ces entreprises ont choisi de se regrouper afin de fonder l’association Vallée de l’Energie. Celle-ci représente une force économique majeure et un véritable levier de développement pour le département, mais aussi pour l’ensemble de la région de Franche-Comté. Regroupant plus de 200 entreprises, mais aussi des universitaires et des laboratoires, la filière de l’énergie emploie directement plus de 7 500 personnes. A elles seules, les entreprises Alstom et General Electric représentent plus de 4 000 emplois, dont une part importante de cadres. Si l’on ajoute les postes créés par les sociétés sous-traitantes et les emplois indirects, l’énergie impacte plus de 18 000 salariés. Avec un chiffre d’affaires s’élevant entre 3 et 5 milliards d’euros chaque année, la filière énergétique est devenue le véritable poumon économique du Territoire-de-Belfort.

LES OBJECTIFS DE L’ASSOCIATION VALLÉE DE L’ÉNERGIE

L’association Vallée de l’Énergie a pour but de structurer et promouvoir la filière énergie à l’échelle internationale. Elle permet un rapprochement entre les laboratoires universitaires, les entreprises et les centres de recherche du secteur privé. Des plateformes technologiques ont pour objectif de mutualiser des équipements de recherche afin que la Vallée de l’Energie reste à la pointe de l’innovation. Pour les entreprises, l’association propose de nombreuses formations techniques favorisant leur développement. Recherche et formation sont donc au cœur d’un projet dont l’objectif principal est de valoriser la filière énergétique du Territoire-de-Belfort et de faire connaitre ses compétences au niveau international. Avec l’association Vallée de l’Énergie, le secteur industriel énergétique a de beaux jours devant lui en Franche-Comté.

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.